AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Esteban ** Another one bites the dust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
△ MIROIR : Thomas McDonell
△ LETTRES ENVOYÉES : 14
△ POINTS : 27
△ VALISES POSÉES LE : 01/06/2015
△ PSEUDO : Confetti
△ CRÉDITS : avatar: meaningless

MessageSujet: Esteban ** Another one bites the dust   Mar 2 Juin - 1:40


«On va devenir des gens biens tu verras !
Et un jour tu seras fière de nous. »
 

Esteban Cox


surnoms : Connard? Je ne suis pas le genre de mec à qui on donne de petits noms affectueux. Mais Colline m'appelle parfois Roméo. Et même si je ne l'avouerais jamais j'aime vraiment ça. △ ville de naissance : Glenwood Springs. △ date de naissance : Le 4 Août 1991. △ âge : Vingt quatre ans. △ statut financier : J'me débrouille comme je peux. △ statut social : En couple avec la belle Colline. Mais personne n'est vraiment au courant. Comme dirait Facebook, c'est compliqué. △ orientation sexuelle : Hétéro ! △ métier/études : Disquaire dans une petite boutique. Je traîne aussi en cachette dans quelques petits trafics qui ne sont pas très nets. △ depuis combien de temps vis-tu à glenwood springs : Depuis toujours. △  signe particulier : Il y a deux ans je me suis fait tatouer les initiales de ma mère à l'intérieur du poignet. △ qualités : extraverti, drôle, taquin, franc, loyal. △ défauts : impulsif, lunatique, violent, borné. △ AVATAR : Thomas McDonell △ groupe : Tornade △ crédits : Tumblr
pourquoi êtes vous à glenwood springs ? Je suis né ici dans cette petite bourgade à laquelle je ne suis même pas particulièrement attaché. Je n'aime pas voir les touristes nous envahir été comme hiver à Glenwood Springs et il n'y a pas grand chose à y faire, je préférerais sans hésiter l'agitation d'une grande ville. Seulement voilà, ma mère a toujours vécu ici. Et elle est morte ici également. Si je quittais cet endroit j'aurais l'impression de la laisser. Et ça je refuse.
-----------------
quelles sont les tics et manies de votre personnage ? Lorsque j'entend une chanson ou un morceau, je ne peux m'empêcher de battre la mesure que ce soit avec mes pieds ou mes mains. C'est une fâcheuse manie que je garde de mon passé de musicien. De batteur. Chez moi je mets souvent ma chaîne audio à plein volume, pour le plus grand malheur de mes voisins et de mon chat Méphisto dont je trouble souvent le sommeil. En réalité je ne peux tout simplement pas vivre sans musique. Je prends tout particulièrement soin de mes cheveux également et je ne peux pas dormir sans avoir fumé une dernière cigarette le soir.
-----------------
avez vous subit la tornade ? vos proches ? Ce jour-là j'étais à l'appartement avec ma meilleure amie. J'ai vécu ce drame mais par chance dans l'immeuble nous n'avons eu que des dégâts matériels. Lana ne le le reconnaîtra jamais à voix haute, pas plus que moi, mais nous n'étions franchement pas rassurés quand nous nous sommes cachés pour nous protéger. Pendant des heures pour passer le temps en attendant que la tempête se calme, nous avons réveillés nos âmes d'enfants. On a joué. A action/vérité et toutes ces conneries. Nous nous sommes rassurés l'un l'autre sans que n'ayons eu besoin d'avouer combien nous étions terrifiés. C'est comme ça entre Lana et moi on se comprend. Et ensemble on s'en est sortis. Mon père n'a pas non plus été touché. Colline en revanche. Quand j'ai appris qu'elle était à l'hôpital mon coeur s'est serré si fort que j'ai cru qu'il allait exploser. Je n'ai pas quitté son chevet une seule seconde jusqu'à son rétablissement malgré les regards noirs que pouvait me lancer Keygan.


« moi, c'est Confetti »
prénom : Célie △ âge : Vingt quatre ans. Chui vieiiiille ! △ pays : France. △ comment as-tu connu le forum ? Une certaine Audrey m'a harcelée Arrowcomment le trouves-tu ? Très beau et convivial △ fréquence de CONNEXION : 7/7jrs la plupart du temps △ personnage inventé ou scénario : Scénario △ mot de la fin : kjhyuik  

Code:
<tk>THOMAS MCDONELL</tk> △ <ps>Esteban Cox</ps>


fiche de plumyts


Dernière édition par Esteban Cox le Ven 5 Juin - 3:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
△ MIROIR : Thomas McDonell
△ LETTRES ENVOYÉES : 14
△ POINTS : 27
△ VALISES POSÉES LE : 01/06/2015
△ PSEUDO : Confetti
△ CRÉDITS : avatar: meaningless

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   Mar 2 Juin - 1:51


« C’est ça qui est génial dans l’univers, son côté imprévisible. »


"You took your first breath..."
"She took her last."

«  […] Ils ont été obligés de l’ouvrir. Elle saignait beaucoup. Et toi… toi, tu étais là, le cordon ombilical entouré autour de ton tout petit cou. Ils t’ont fait sortir et ont commencé un massage cardiaque. Ils ont pressé leurs mains sur ta poitrine dans ce même mouvement régulier et répétitif. Tu es revenu à la vie pendant qu’elle agonisait. Tu es venu au monde… et elle est partie. Elle est partie sans que personne ne se soit battu pour elle. »

C’est mon anniversaire aujourd’hui. J’ai dix ans. J’ai dix ans, je m’appelle Esteban et j’ai tué ma mère le jour même de ma naissance. Depuis je purge ma peine. Un peu plus tous les jours l’ardoise s’alourdit. La vérité c’est que je n’étais pas sensé vivre, alors en ce monde il n’y a pas de place pour moi. Peut-être si j’avais été promis à un bel avenir… mais ce n’est pas le cas. Je ne suis pas un petit génie, ni un grand sportif et plus tard je ne gagnerais jamais d’Oscar. Je suis juste un gamin comme tous les autres, insignifiant. J’ai dix ans et je suis convaincu d’être un assassin. Si par hasard j’ai le malheur de l’oublier, mon père est de toute façon là pour me le rappeler. Tous les ans, le jour de sa mort, je me retrouve assis sur cette chaise à cette table et sagement je dois écouter mon père me conter ce récit cauchemardesque. Toujours le même discours. Avec les mêmes mots. Et chaque fois j’ai envie de vomir. Je me déteste pour ce que j’ai fait, et il me hait lui aussi. Pourtant nous sommes obligés de cohabiter. Dans une atmosphère glaciale. Malgré tout nous sommes obligés de veiller l’un sur l’autre. C’est comme une promesse que nous avons faîtes à maman. Une promesse que nous avons bien du mal à tenir mais que nous ne romprons jamais.


"Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement et puis, ça fatigue. Heureusement, des fois on tombe sur des lunettes vraiment cool ! Moi, j’ai Keygan."

Dans la cour de récréation je fixe Shane d’un regard noir. Je souffle entre mes dents. Ce p’tit con va la fermer oui ? « Tes p’tits copains sont pas là pour te sauver la mise cette fois hein Esteban ? ça t’fait tout drôle ! Tout seul tu sais pas t’défendre en fait. Tu vas aller t’plaindre à qui quand on t’aura éclaté ? A ton crétin d’père ? C’t’alcoolo qui sort jamais d’chez lui ? Ou alors t’iras pleurer sur la tombe de ta mère. » Mes poings se serrent et je souffle « ne parles pas d’ma mère ! » Mais non, il insiste. Il continue à cracher son venin en appuyant là où ça fait mal. « Franchement fermes la ! » Je secoue la tête et essaie de prendre sur moi mais personne ne touche à ma mère. « J’T’INTERDIS DE PARLER D’ELLE ! » je hurle, m’apprêtant à cogner quand un gamin vient s’interposer entre nous. Je l’ai déjà vu. Il est dans ma classe. Comment il s’appelle déjà ? Key quelque chose… Keygan il me semble. Oui c’est ça. « Arrêtez de vous acharner sur lui » je l’entends répliquer d’une voix calme. « Shane, à toi on te parle pas de ta grande sœur qu’est en taule. On attaque pas ta famille ! Non. Alors laisses le tranquille. » Surpris, je reste muet. Quelle répartie ! Et puis c’est bien la première fois que l’on vient prendre ma défense. Enfin y’a bien Kev et Peter mais eux ce sont juste des imbéciles qui faisaient tout ce que je leur dis. Shane commence à s’agiter et je pousse Keygan avant qu’il ne prenne une droite pour sauter sur ce connard. Il ne faut pas plus de cinq minutes pour que le vacarme alerte les pions un peu plus loin. Nous avons tous fini dans le bureau du proviseur. Je vais encore être puni en rentrant chez moi…

« Hey… Keygan c’est ça ? » je lance en rattrapant le jeune garçon qui reconnaît son prénom, au pas de course. Ensemble nous rentrons en salle de cours. « Pourquoi t’as fais ça ? L’autre fois… Avec Shane. » Il hausse simplement les épaules. « Il avait pas à faire ce qu’il a fait. » Certes mais il fallait du cran pour s’interposer. Et puis je fais peur à tellement de monde au collège… Tout le monde me prend pour le caïd ici. « J’peux m’assoir à côté de toi ? » Il accepte dans un sourire. Je ne remercie pas Keygan. Je suis bien trop fier pour ça mais je crois qu’il devine combien j’apprécie son geste. Nous avons bien ri pendant l’heure de maths. Je crois que je me suis fait un ami.


"Les conneries sont là, à attendre qu’on les fasse, et si tu les fais pas c’est que t’es qu’une couille molle."

« Stop, stop, stop ! ça va pas du tout ! » gronde la voix de James. A sa demande nous nous arrêtons brusquement. Je repose mes baguettes et pousse un profond soupir. A cette allure nous n’arriverons jamais au bout de la répet. « C’est un véritable carnage, vous êtes pas du tout synchros les gars. Si on est aussi mauvais au concert demain la salle va se vider en moins de deux. » Monsieur veut encore jouer les chefs et se met à donner des conseils à tout le monde. « T’exagères James » essaie de le rassurer Joanna, notre chanteuse. La jeune-femme profite de cette pause pour s’approcher de moi et entoure ses bras autour de mes épaules. Je tourne la tête pour lui donner un baiser en agrippant sa nuque sauvagement. Les autres grimacent et je souris. Joanna est toute à moi et je sais qu’ils sont jaloux. Mais je ne compte pas la laisser filer. Elle est ma première petite amie et je ne suis peut-être pas parfait avec elle, nous nous disputons souvent mais je l’aime. A dix-huit je suis comblé et j’ai littéralement l’impression de m’envoler. J’ai arrêté le lycée dès que j’en ai eu l’occasion pour faire partie d’un groupe de rock dont je suis le batteur. Nous sillonnons les routes et malgré notre succès encore incertain, nous commençons à vivre de notre musique. Je suis en plein rêve...

… Un rêve qui est bien vite devenu un cauchemar. James a pris la grosse tête aux cours des mois qui ont suivi. Il a commencé à vouloir jouer les leaders et plus personne ne supporte son caractère. Quant à ma relation avec Joanna. J’ai tout fait foiré…

« JOE ! REVIENS PUTAIN ! » Dans les coulisses, je sors en trombe des loges à la suite de ma petite amie qui s’éloigne en courant. « J’SUIS DESOLE ! VRAIMENT DESOLE ! » Ma voix résonne et quand j’arrive enfin dehors je ne la vois plus nulle part. Elle a filé. Et merde ! Sous le coup de la frustration je donne un grand coup de pied dans la porte. Une vitre se brise mais j’en ai tout simplement rien à foutre. Seul m’importe la jeune-femme en cet instant. Je suis vraiment le roi des cons. J’ai osé… J’ai osé lever la main sur elle et la gifler pendant qu’on s’engueulait. Je ne me le pardonnerais jamais. « J’suis désolé » je murmure à nouveau. Pour essayer de me calmer je sors un joint de dans la poche de ma veste et l’allume.
Ce n’est qu’une demi-heure plus tard que je rentre à nouveau dans le gymnase. La musique bat son plein, l’artiste dont nous assurions la première partie est maintenant sur scène. Au milieu de la foule je repère James au comptoir et m’approche de lui. Je commande une vodka et un silence s’installe entre nous. Mon ami me connaît, il  a bien entendu nos cris avec Joanna, il sait qu’il ne vaut mieux pas me parler maintenant. Mon verre à la main je jette un œil tout autour de nous quand j’aperçois la jolie blonde sur la piste de danse. Avec un mec auquel elle se colle sans la moindre gêne. Elle sait pourtant comme ce genre de comportement de pétasse peut me mettre en rogne. Je les fixe attentivement, bouillonnant à l’intérieur. Quand ses lèvres frôlent celles de ce gars je n’y tiens tout simplement plus, je me rue sur lui. « TU VEUX QUE J’T’APPRENNE A TOURNER AUTOUR DE MA NANA ENCULE ?! » je rugis en l’enchaînant d’un coup de poing, puis d'un deuxième. Aveuglé par la colère, je ne lui fais pas de cadeau et je dois même dire que je prend mon pied à lui faire du mal... Tout ça jusqu’à ce qu’un grand baraque parvienne à me maîtriser. Quand on me jette à l’extérieur mon regard croise celui satisfait de Joanna.


"Pardon, que j'parle un peu moins fort ?
Ah, on vous dérange en fait, merde...
Et ben si on t'dérange tu t'casses ou sinon tu fermes ta gueule."

Plus tard j’ai appris que Joanna n’en n’avait jamais rien eu à faire de moi et qu’elle m’avait à de nombreuses reprises trompé. Il n’était pas rare apparemment qu’elle sorte le soir et agisse avec les hommes comme elle l’avait fait sous mes yeux. Ce sont les gars du groupe qui l’ont balancée. Cette annonce a signé la fin de notre histoire entre elle et moi comme celle de notre amitié avec James et les autres. J’ai tout simplement encaissé ce mauvais coup et j’ai tourné la page. Ou du moins j’ai essayé. Car elle n’a pas vraiment voulue se tourner. Le type que j’ai agressé ce soir-là a porté plainte contre moi pour coups et blessures. Il a du faire un séjour à l’hôpital et a eu plusieurs points de suture. Mon père m’a foutu dehors suite à cette annonce. J’ai échappé de peu à la taule mais j’ai gagné une belle amende à payer. Pendant plusieurs mois j’ai dû effectuer des travaux d’intérêt généraux et j’ai gagné le droit aussi de participer à des réunions de gestion de la colère comme ils appellent ça.

Des applaudissements retentissent. Pour ma part je me contente de faire semblant dans mon coin en roulant des yeux. « Très bien, merci Ella de nous avoir fait partager ton expérience. Comme pour chacun d’entre nous, le groupe te soutiendra dans chacun de tes progrès. Maintenant voyons voir… à toi Esteban. » Je hausse les sourcils avant de secouer la tête. « Il faut que tu participes à l’exercice. Tout le monde a joué le jeu. C’est à toi de nous raconter pourquoi tu es ici. » Mais je reste muet. Calme. Mais muet. Je ne veux pas parler de Joanna, de ce gars que j’ai fracassé, non, hors de question. « Il est ici parce qu’on l’y a forcé. » Les yeux baissés je les relève pour découvrir qu’une jeune-femme me fixe. « C’est écrit sur sa gueule qu’il desserrera pas les dents. » Elle me sourit. Un de ces sourires en coin qui veut dire "j’ai très bien cerné ton petit manège". Elle m’a tout de suite plu.

Lana. Elle s’appelle Lana cette jeune-femme que j’ai rencontré ce jour-là. Après le cours elle m’a abordé et elle m’a proposé de partager une Chupa Chups. Je sais pas pourquoi j’ai trouvé ça original et cool. Comme si nous étions un petit couple qui échangions notre salive. Nous sommes bien vite devenus inséparables. Lana c’est ma meilleure amie, mon âme sœur. Aujourd’hui nous nous connaissons sur le bout des doigts. Seulement voilà, Lana elle est comme moi. Elle a un gout prononcé pour la destruction et prône l’anarchie. C’est une jolie bombe à retardement Lana. Une vraie tigresse.
« Hé… tu boudes ? » Elle reste silencieuse et immobile, assise sur le canapé. « J’te signale que c’est dans mon appart que tu squattes quand même alors tu pourrais au moins me faire la conversation. » Lana boude. Hier on avait trop bus. Pour nous amuser nous sommes rentrés dans cette épicerie pour en chourer quelques munitions. Des bières. Pas parce qu’on pouvait pas les payer. Juste parce qu’on est comme ça. Ensemble on se choute à l’adrénaline. Et à la coke aussi parfois. Mais nous ne frôlons cette impression de liberté que lorsqu’on se met en danger tous les deux. Seulement voilà, quand la cavalerie a débarqué, je lui ai lâché la main. Elle a bien failli se faire choper. Et depuis… C’est silence radio. Elle est là, mais c’est comme si elle n’était pas là en même temps. « Tigresse » je viens murmurer à quatre pattes contre son oreille. Lana cligne des yeux. Je la sens flancher…. Doucement mais surement. Sans prévenir elle m’envoie un coup de poing dans le ventre. Putain la traîtresse. « Tu m’as abandonnée. » Je soupire avant de me marrer. Cette tendance a tout exagérer c’est bien elle ça. Comme si j’étais réellement capable de la laisser. Par mécanisme je me protège les parties alors qu’elle frappe encore. « Défoules-toi vas-y » je la défie du regard. « Tu m’as manqué ma pétasse. » Ses mains s’emparent alors de mon t-shirt pour le déchirer d’un geste avant de plaquer ses lèvres contre les miennes. Je crois que c’est le moment de fermer ma gueule.

Imagine-toi : t’es là quand tout à coup tu croises un regard qui te perfore de part en part.
Imagine-toi : t’es là, ça te tombe dessus, sans crier gare,
Un truc dément, un truc qui redonne la foi.

Comme si j’étais chez moi je pose mes jambes sur le bureau de la chambre de Keygan avant de plonger ma main dans le paquet de bonbons qui traîne entre nous. « J’ai dégoté un job » je lui annonce fièrement. Je sais que Keygan s’inquiète pour moi et qu’il trouve que je joue trop souvent au con mais j’ai pris mon indépendance maintenant. J’ai mon studio et j’arrive à être autonome. Enfin plus ou moins. « J’suis disquaire dans une petite boutique dans le centre il faudra que tu viennes voir ça. » Avec mes dents je tire sur le réglisse que j’ai pioché et le mastique bruyamment dans un rire. « Si t’as le droit de faire quelques ristournes je passerais » il me taquine. Malheureusement ça c’est pas dans mes cordes. J’allais le lui répliquer quand nous sommes interrompus.  « Moutmout, je vais voir un ami, je reviens dans deux ou trois he… » Une petite tête blonde apparait dans l’encadrement de la porte.  « Oups, je suis désolée… Je voulais pas interrompre. » Je souris chaleureusement comme pour lui assurer que ce n’est rien alors que je rouge lui monte aux joues. Elle est adorable.  « Je m’appelle Esteban. Tu dois être Colline, la petite sœur de Keygan. » Mon ami m’avait parlé d’elle a plusieurs reprises mais je n’avais pas encore eu l’occasion de la rencontrer. Je suis ravi de  voir enfin à quoi elle ressemble. Elle est juste magnifique. J’allais engager la conversation mais Keygan est plus rapide que moi. «  Bon euh. T’avais pas rendez-vous avec un ami toi ? » Dommage. Colline s’éloigne finalement et mon sourire s’évanouit à cette perspective. Je n’aurais pu l’apercevoir qu’à peine une minute. Quand je me tourne à nouveau vers Keygan il me regarde avec une certaine méfiance. «  Ne t’avises pas d’avoir des vues sur ma sœur j’te préviens. » Au moins le message est clair.

C’est bien connu pourtant. Je n’écoute jamais ce qu’on me dit… Son visage angélique a hanté mon esprit pendant des jours. Sans que je ne comprenne comment cette petite m’a littéralement subjugué. Les semaines qui ont suivies, je ne suis jamais autant passé  "par hasard" devant chez les Greenberg, juste pour la croiser. Puis il y a eu la tornade. Colline est tombée dans le coma cette nuit-là. Elle ne s’est réveillée qu’après un mois d’attente. Trente longs jours durant lesquels je suis passé lui rendre visite tous les jours. Quand sa main a rendu ma pression sur la sienne un matin et qu’elle a ouvert les yeux, mon cœur s’est emballé comme jamais. Et j’ai su. J’ai su que j’étais en train de tomber amoureux.


Sur la musique on va on vient
On s'éloigne et on revient
Puis tu t'élances et je te tiens
Je te retiens du bout des doigts
Pour te ramener contre moi

De profil, j’observe mon reflet dans le miroir puis soupire. Lana passe derrière moi, s’arrête en m’apercevant et éclate de rire. « Putain ! Mais où est-ce que t’as dégoté cette chemise ? Elle ne te ressemble tellement pas. On dirait un jeune aristo qui s’apprête à faire sa demande en mariage. » Je fronce les sourcils. « Pitié dis-moi que tu ne vas pas demander Colline en mariage ! » « Bien sûr que non ! Dis pas de conneries » je réponds du tac au tac. Ça m’énerve qu’elle se moque comme ça.  Mais la jeune-femme ne se prive pas. Heureusement c’est juste pour me taquiner. Cela fait plusieurs mois que Colline et moi sommes ensemble maintenant, pourtant Keygan n’a toujours pas accepté notre relation. Lana, si. Et elle est au courant de tout. Du moment que je suis toujours là pour elle et que je ne reste pas trop sage quand je suis avec elle elle accepte l’idée qu’une femme puisse me rendre heureux malgré une certaine jalousie. Nous ne couchons plus ensemble Lana et moi mais il est vrai par contre que je serais incapable de me passer de sa présence. Il est hors de question pour moi de m’éloigner aussi de Colline. Nous sommes tellement différents tous les deux mais je succombe totalement à son innocence, sa fraicheur et son sourire. Elle est celle qui réveille mon âme d’enfant, celle qui fait battre mon cœur. Je l’aime et j’aime la personne que je suis en train de devenir grâce à elle. J’espère seulement que je ne ferais pas tout foirer encore une fois. Comme par le passé.



fiche by plumyts


Dernière édition par Esteban Cox le Dim 21 Juin - 19:44, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
△ MIROIR : Maddie (beautiful) Hasson
△ LETTRES ENVOYÉES : 205
△ POINTS : 1176
△ VALISES POSÉES LE : 05/01/2015
△ PSEUDO : PUDDING MORPHINA
△ CRÉDITS : merenwen

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   Mar 2 Juin - 1:53

ROMEOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO !!!

Bienvenue ma choupine !!! Bonne chance pour ta fiche Enfin, pour ton histoire **

Le trio est enfin réuni, c'est trop cool

Et puis, bah, je suis ravie que t'ait accepté de garder Thomas, parce que
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
△ MIROIR : Stephanie Bertram Rose.
△ LETTRES ENVOYÉES : 285
△ POINTS : 1399
△ VALISES POSÉES LE : 16/07/2014
△ PSEUDO : bloodstream.
△ CRÉDITS : dark dreams. ; Tumblr.

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   Mar 2 Juin - 1:54

Bienvenue
Très bon choix
Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINE REVANCHARDE
avatar
△ MIROIR : Perrie SoSweet Edwards
△ LETTRES ENVOYÉES : 480
△ POINTS : 1422
△ VALISES POSÉES LE : 03/06/2014
△ PSEUDO : Long Way Home aka Mat'
△ CRÉDITS : KORDEISM pour le vava :)

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   Mar 2 Juin - 2:07

Haaaaaaaaaaaaa le Jakob d'Aksou ! Ici Ioio Griffin !!!! Trop contente de te retrouver ici !!!!

Je m'excuse pour l'accueil tout pourri, je me rattraperai mais mon PC rame et du coup, les gifs mettent dix ans à charger...

Mais le coeur y est, je t'assure !!!

Hâte d'en savoir plus sur ton perso !!!! N'hésite pas si tu as la moindre question !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN EN MANQUE
avatar
△ MIROIR : Harry Styles
△ LETTRES ENVOYÉES : 169
△ POINTS : 1138
△ VALISES POSÉES LE : 06/08/2014
△ PSEUDO : Bittersweet
△ CRÉDITS : Ava: ©brat face ; Signa: ©Bittersweet ; Gifs: trouvé sur Tumblr

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   Mar 2 Juin - 2:36

Toi fais gaffe si je te prends à tourner autour de ma soeur !!
Non mais hormis ça, sinon, je t'adore hein !!!

Bref, WELCOOOOOOOOOOME (enfin re) par ici !!!
Je suis trop trop contente que tu retentes Esteban, que l'on puisse à nouveau rp ensemble
Bon courage pour la rédaction de ta fichette
Et si tu as des question, tu sais où aller


_________________
i want it loud, i'm flying high.

   
And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Maybe just the touch of a hand. Oh me I fall in love with you every single day. And I just wanna tell you I am. So honey now take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars, place your head on my beating heart. I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are

   
(avatar fligthless bird
   code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MONSIEUR LE MANIPULATEUR
avatar
△ MIROIR : Logan Lerman
△ LETTRES ENVOYÉES : 164
△ POINTS : 1234
△ VALISES POSÉES LE : 14/04/2015
△ PSEUDO : Circé chérie de LaDiva
△ CRÉDITS : nightsky&Tennessee.

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   Mar 2 Juin - 7:37

Hey o/ Bon choix de scenar ! Welcome ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miranamidaa.tumblr.com/
MONSIEUR LE SÉDUCTEUR
avatar
△ MIROIR : Colton Haynes
△ LETTRES ENVOYÉES : 145
△ POINTS : 1185
△ VALISES POSÉES LE : 26/04/2015
△ PSEUDO : LaDiva, jeune demoiselle propriété de Circé
△ CRÉDITS : crackle bones, circé et moi pour l'avatar

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   Mar 2 Juin - 12:29

Et bien voilà enfin ce fameux Este Prépare toi a me voir débarquer sur ta fiche de lien ( ça c'est juste de la part de Conrad )

Bienvenue ici, sinon! Bonne chance pour ta fichette

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   Mer 3 Juin - 15:11

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
△ MIROIR : Danielle Campbell
△ LETTRES ENVOYÉES : 89
△ POINTS : 850
△ VALISES POSÉES LE : 28/07/2014
△ PSEUDO : Lexis
△ CRÉDITS : cosmic light

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   Mer 3 Juin - 17:07

bienvenue sur le forum je sens que ça va être fun votre petit trio là donc impatiente de lire ta fiche et de voir tout ça en action
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
△ MIROIR : Thomas McDonell
△ LETTRES ENVOYÉES : 14
△ POINTS : 27
△ VALISES POSÉES LE : 01/06/2015
△ PSEUDO : Confetti
△ CRÉDITS : avatar: meaningless

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   Ven 5 Juin - 4:28

Audrey : JULIETTE  
J'ai hâte de rp avec toi à nouveau ma chouquette Le trio est réuni oui . Enfin si Keygan ne me tue pas ! (ainsi que Conrad apparemment. Bon sang j'ai déjà tout plein d'ennemis j'adore Arrow )

D'ailleurs Céline j'espère bien que tu m'adores

Hayden : Oh Ioaaaaan *-* ça fait plaisir de te retrouver même si je n'ai pas eu l'occasion de jouer avec toi. Il faudra remédier à ça ici !
Et ton accueil est parfait ne t'inquiètes pas. Comme celui de tout le monde, vous êtes géniaux.

Selena, Chloé, que de bons choix   Cora la célébrité de ton avatar est toute mimi aussi même si je ne la connais pas. UN GRAND MERCI A TOUS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
△ MIROIR : troye sivan
△ LETTRES ENVOYÉES : 20
△ POINTS : 124
△ VALISES POSÉES LE : 18/05/2015
△ PSEUDO : PUDDING MORPHINA
△ CRÉDITS : crispow.

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   Ven 5 Juin - 8:44

J'adore **
Pour moi c'est tout bon ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN EN MANQUE
avatar
△ MIROIR : Harry Styles
△ LETTRES ENVOYÉES : 169
△ POINTS : 1138
△ VALISES POSÉES LE : 06/08/2014
△ PSEUDO : Bittersweet
△ CRÉDITS : Ava: ©brat face ; Signa: ©Bittersweet ; Gifs: trouvé sur Tumblr

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   Ven 5 Juin - 13:22


félicitations, tu rejoins notre folle communauté !

OMG mais cette fiche est parfaite J'adoe toujours autant ton style, c'est fluide, c'est complet et j'adore ce que tu as fait de ce personnage. J'ai vraiment hâte de pouvoir re rp avec toi Puisque tout est bon pour chaton, te voilà validé. Amuse-toi bien :jump:



Maintenant que tu es un pur habitant de Glenwood Springs, tu as plusieurs choses à faire pour bien t'intégrer. Après ta validation, certains points te seront automatiquement attribués. Par la suite, tu pourras en demander d'autres dans ce sujet. Si tu veux te créer un scénario ou rechercher des liens précis, le mieux serait de te rendre dans ce sujet. N'oublie pas d'aller recenser ton métier et de te faire un logement, ainsi qu'une fiche de liens ! Et surtout, n'oublie pas de t'amuser parmi nous, petit chou, en espérant que tu te plaises chez les fous



fiche by plumyts

_________________
i want it loud, i'm flying high.

   
And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Maybe just the touch of a hand. Oh me I fall in love with you every single day. And I just wanna tell you I am. So honey now take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars, place your head on my beating heart. I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are

   
(avatar fligthless bird
   code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
△ MIROIR : Thomas McDonell
△ LETTRES ENVOYÉES : 14
△ POINTS : 27
△ VALISES POSÉES LE : 01/06/2015
△ PSEUDO : Confetti
△ CRÉDITS : avatar: meaningless

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   Ven 5 Juin - 13:42

Gniiii **
Merci pour vos jolis compliments les filles J'ai hâte aussiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Esteban ** Another one bites the dust   

Revenir en haut Aller en bas
 

Esteban ** Another one bites the dust

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Esteban ** Another one bites the dust
» Dust (Fini).
» Mendoza et Esteban (Les mystérieuses Cités d’or)
» Swatch Barry M
» Mylou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCKY MOUNTAIN EMPIRE :: La reconstruction de Glenwood Springs :: Poser ses valises... :: Welcome there !-