AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 ✘ Love Me Like You Do

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMIN EN MANQUE
avatar
△ MIROIR : Harry Styles
△ LETTRES ENVOYÉES : 169
△ POINTS : 1138
△ VALISES POSÉES LE : 06/08/2014
△ PSEUDO : Bittersweet
△ CRÉDITS : Ava: ©brat face ; Signa: ©Bittersweet ; Gifs: trouvé sur Tumblr

MessageSujet: ✘ Love Me Like You Do   Mer 11 Fév - 22:51

Love Me Like You Do

ft. Cogan


 
« You're the light, you're the night You're the color of my blood You're the cure, you're the pain You're the only thing I wanna touch Never knew that it could mean so much, so much You're the fear, I don't care 'Cause I've never been so high Follow me through the dark Let me take you past our satellites You can see the world you brought to life, to life - Ellie Goulding »
En grand romantique qu'il est, Keygan n'a pas pu s'empêcher d'organiser un petit quelque chose pour fêter dignement la Saint-Valentin en amoureux. Un dîner romantique en tête à tête avec Cora, chez eux, dans le chalet qu'ils louent à Elebert Park. C'est vrai que la jeune femme avait hésité de louer là, mais le bouclé ayant largement mes myens avait lourdement insisté, parce qu'honnêtement, il n’y’a rien de plus cosy que de vivre en couple dans un chalet, alors la belle a fini par abdiquer pour le plus grand bonheur de son chéri. Et Keygan de son côté fait tout ce qu'il peut pour la conforter dans l'idée qu'elle a fait le bon choix. Pour cette soirée des amoureux, et alors que toute personne en couple s'attend à quelque chose, il a quand même voulu tenter de surprendre sa belle. Pour qu'elle ne se doute de rien, il l'a envoyé faire du shopping avec madame Greenberg, pour qu'elles trouvent ensemble une belle robe pour le restaurant qu'il a dit avoir prévu et aussi leur permettre de passer du temps toutes les deux. Ce n'est pas que c'est la guerre froide, bien au contraire, en tout cas Valérie apprécie beaucoup la petite-amie de son fils, c'est surtout Cora qui semble avoir plus de mal avec le fait de côtoyer les parents adoptifs de son copain et le bouclé aimerait vraiment que ça se passe bien, alors il s'est dit que ce serait une bonne occasion pour les deux femmes d'apprendre un peu mieux à se connaître. Ça lui laisse surtout à lui le temps de tout préparer au chalet pour le soir. Il ne peut cependant s'empêcher d'espérer qu'elles ne s'entretuent pas. « Ne t'inquiète pas Keygan, le shopping, ça rapproche les femmes. » Les deux hommes partent dans un rire déstressant et le bouclé acquiesce. « Bon je vais y aller, tu diras merci à Valérie de m'avoir préparé quelques trucs d'avance, je suis loin d'être un cordon bleu et seul je n’aurais jamais eu le temps. » Keygan avait accompagné Cora jusqu'à chez ses parents, pour en profiter une fois les deux femmes absentes, récupérer les plats que sa mère adoptive lui aura faits d'avance.

De retour chez lui, il essaie de se dépêcher, il a fort à faire, et l'impression de ne pas avoir assez de temps. Les petits fours, au frigo en attendant l'heure de les mettre au four, le fondant au chocolat en hauteur, bien à distance des estomacs sur pattes que sont leurs animaux de compagnie. « Hulk ne rêve pas, ce n’est pas pour toi. » Keygan explose de rire en voyant le rottweiler se lécher les babines devant le sachet contenant la viande que le jeune a prévu de cuisiner. Poulet au four, avec des petites pommes de terre sautées et une sauce à la moutarde. Ce n'est pas tous les jours qu'il cuisine de la sorte, même s'il essaie de faire des efforts, mais clairement pour ce soir, il a décidé de mettre les petits plats dans les grands. Il sourit, satisfait de sa crème anglaise « Pas si mal pour une première, hein Loki ? » Le chat qui lui lape l'index avec gourmandise ne semble pas le contredire. Puis il s'essuie les mains, range tout le bordel qu'il a mis dans la cuisine, nettoie et met tout hors d'atteinte du chien et des chats, surtout de Spidey qui porte bien son nom et grimpe partout.

Plus qu'une heure avant le retour de sa dulcinée, il doit se dépêcher, il lui reste à prendre sa douche, se préparer et préparer la table. Heureusement, c'est Valérie qui déposera Cora au chalet après l'avoir aidé à se préparer dans leur maison de Loveland Lane. Il a hâte de voir sa petite-amie dans sa nouvelle robe, voir ce qu'elle aura choisi et surtout, il est pressé de voir son visage quand elle verra ce qu'il a organisé pour elle. « Hop, à la douche. » Ça va, Keygan n'est pas très long, car à être trop propre et pouvoir prendre parfois des douches plusieurs fois par jour, il a appris à faire vite quand cela est nécessaire. Et puis de toute façon, il a prévu de tenter un bain à deux pour plus tard. Une fois douché, il se rase, pour ce qu'il a à raser, il se coiffe, un peu de gel, les cheveux de devant jetés soigneusement en arrière. Il enfile un jean serré noir, une chemise blanche laissée déboutonnée de plusieurs boutons, un blazer noir dont les manches sont relevées et des chaussures cirées, noires elles aussi. Un petit coup de parfum, Le mâle de J-P Gaultier, son préféré. Il ne reste plus qu'au bouclé, à dresser la table, mais juste avant, il lance le four et y met les petits fours préparés par sa mère adoptive. Voilà, nappe mise, assiettes et couverts aussi. Verres à vin, à eau et champagne, posés. Le champagne a bien été mis au frais, il n'a pas oublié. Touche finale, deux roses rouges dans un vase transparent au centre de la table, des bougies dispersées sur la table et dans le chalet, même la salle de bain a été parée pour la soirée. Tout est prêt, il n'y a plus qu'à patienter jusqu'à l'arrivée de Cora.
 

 

code by ORICYA.


_________________
i want it loud, i'm flying high.

   
And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Maybe just the touch of a hand. Oh me I fall in love with you every single day. And I just wanna tell you I am. So honey now take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars, place your head on my beating heart. I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are

   
(avatar fligthless bird
   code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
△ MIROIR : Danielle Campbell
△ LETTRES ENVOYÉES : 89
△ POINTS : 850
△ VALISES POSÉES LE : 28/07/2014
△ PSEUDO : Lexis
△ CRÉDITS : cosmic light

MessageSujet: Re: ✘ Love Me Like You Do   Ven 13 Fév - 10:37

Love Me Like You Do
   
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Quand Keygan m’a parlé de l’après-midi shopping organisée avec Valérie pour que j’aille acheter une robe pour le restaurant de ce soir, j’ai d’abord commencé par lever les yeux au ciel, incapable de m’imaginer passer autant de temps en sa compagnie. Seule. Sans Key pour combler les trous lorsque je n’ai plus envie de faire d’effort. Je dois bien l’avouer, j’ai encore des difficultés à me sentir à l’aise en compagnie des parents adoptifs de Keygan, certainement parce que dans mon esprit, ils restent les personnes qui m’ont arraché des bras un membre de ma famille. Le simple fait qu’ils aient adopté Key a bouleversé toute ma vie, ils sont certainement loin de s’imaginer les conséquences encore maintenant dans ma vie, je me retrouve coincée entre Micah, ce frère, ce pilier si important dans ma vie, et Keygan, celui qui a réussi à me faire oublier mes griefs pour peu à peu tomber amoureuse de lui. Je lui ai également promis mille souffrances lors de mon retour à la maison, mais j’ai finalement cédé, parce que Keygan fait tout ce qu’il veut de moi de toute façon, et que je ne veux pas être la cause d’une quelconque brouille entre eux, j’ai déjà bien assez à faire avec les deux hommes de ma vie !
Sur le trajet des magasins, la mère de Keygan ne cesse de me poser des questions sur ce que nous avons prévu de faire ce soir, ce qui m’agace un peu puisque Keygan lui a parlé du restaurant, d’où notre sortie entre filles, alors pourquoi est-elle aussi curieuse ? Se peut-il que Valérie s’inquiète de savoir que Keygan et moi couchions ensemble ? J’ai presque envie de lui répondre qu’elle n’a pas à s’inquiéter pour ça, qu’elle est loin de devenir grand-mère puisque sa stupide de « belle-fille » est incapable de sauter le pas. Cela me ronge tellement de savoir que mon comportement frustre Keygan, je ne suis pas débile, je le vois bien, mais je n’arrive pas à m’enlever de la tête que je ne serai jamais capable de le combler comme il le mérite et qu’à cause de tout ça, il finisse par me quitter… Je secoue la tête pour m’extirper de mes pensées négatives, ce n’est ni le moment ni le lieu pour penser à tout ça, je dois d’abord mener à bien ma mission de trouver une robe assez jolie pour ne pas faire honte à Keygan au restaurant ce soir. Sur ce point, je suis assez jalouse de lui, même les cheveux en batailles et habillé d’un jogging, il a toujours cette petite pointe de classe et de sophistication qui me font rager. En étant la plus objective possible, Key est pour moi l’homme le plus beau qu’il m’ait été donné de voir, je me sens d’ailleurs chanceuse de partager sa vie, bien que je ne cesse de me demander ce qu’il trouve dans cette relation. Je secoue une nouvelle fois la tête, reportant mon attention sur la robe corail que me tend Valérie. Bien entendu, je la trouve horrible, mais pour lui faire plaisir, je l’essaie tout de même, heureusement, elle est du même avis que moi, me disant que l’on peut trouver beaucoup mieux alors que j’entre de nouveau dans la cabine d’essayage.

Combien de temps nous parcourons les magasins ? Je n’en plus la moindre idée, je m’énerve de ne pas trouver quelque chose de suffisamment bien et commence à trépigner comme un enfant à l’idée d’entrer dans d’autres magasins. Je suis à deux doigts d’appeler Keygan pour lui demander d’annuler la réservation quand mon regard se porte sur une magnifique robe bleue roi avec de très fines bretelles, un tissu plissé et cintré au niveau de la taille avec l’aide d’une ceinture légèrement brillante. Aussitôt, je me faufile dans le magasin pour l’essayer et suis plus que ravie d’entendre Valérie me dire que nous avons enfin trouvé la perle rare. J’observe mon reflet dans le miroir, me demandant cependant si elle n’est pas trop voyante, la couleur risque d’attirer tous les regards sur moi. Pour une fois, je décide d’oser et j’achète la robe avec excitation, impatiente de savoir ce que Key va penser de mon choix. Tandis que je paie, j’aperçois une magnifique veste noire un peu dans le style officier qui irait à la perfection avec la robe, mais n’ayant qu’un budget très serré puisque j’ai refusé que Keygan ne me paie la robe, je préfère être raisonnable.
Alors que je pense que cette petite virée entre « filles » est maintenant terminé, Valérie me fait la surprise de m’emmener dans un salon de beauté qu’elle a choisi avec soin pour que je puisse me faire coiffer et maquiller. Je dois bien l’avouer, je reste sans voix devant cette touchante attention, même si elle fait cela pour mon fils, l’idée de me faire chouchouter n’est pas pour me déplaire. Et je ressors du salon avec la sensation d’être une princesse prête à aller éblouir son prince. Avant d’enfin me ramener auprès de Keygan, nous passons par chez Valérie pour que je puisse m’habiller et ainsi être prête pour le restaurant. Valérie décide alors de me surprendre une nouvelle fois, me tendant un paquet, un immense sourire illuminant son visage, quelle n’est pas ma surprise d’y découvrir la magnifique veste de tout à l’heure. Gênée d’un tel geste, je la remercie chaleureusement mais sobrement alors que j’ai tout simplement envie de la prendre dans mes bras. « -Tu es parfaite maintenant. » Je rougis, impatiente de voir si Keygan a les mêmes gouts que sa mère adoptive.

De nouveau en voiture, je fronce les sourcils lorsque je me rends compte que l’on reprend la direction du chalet. Keygan m’a pourtant dit que l’on se retrouverait directement au restaurant, est-ce que les plans ont changé sans que je sois au courant ? Je jette un coup d’œil à mon téléphone pour voir s’il a essayé de me contacter pour me prévenir, mais je n’ai rien. Et Valérie qui me contrarie de nouveau en ne répondant à aucune de mes questions. Devant le chalet, j’observe les lieux presque avec méfiance, me demandant ce que cache tout ça. « -Aller, vas-y et amusez-vous bien ! » Je la remercie tout de même pour cette après-midi et quitte la voiture, une légère angoisse dans le creux du ventre, me demandant si je ne me suis pas complétement fait avoir par la famille Greenberg !
Mon cœur s’accélère lorsque je vois les bougies un peu partout dans le chalet, un immense sourire étire mes lèvres tandis que je cherche désespérément Keygan du regard, et il se trouve là, debout à côté de la table, encore plus beau que jamais. Je plaque mes mains sur ma bouche quand je me rends compte de la surprise qu’il m’a faite, je n’en reviens pas d’avoir un compagnon aussi attentif, je me sens presque coupable de n’avoir rien préparé de mon côté, étant totalement persuadée qu’on allait réellement passer une soirée romantique au restaurant. « -Oh Keygan ! » dis-je avec beaucoup d’émotion. Il ne cesse de me prouver jour après jour que j’ai eu raison de lui laisser sa chance, il ne me déçoit jamais et même si la petite séance shopping avec Valérie est loin d’être pardonnée, je me jette à son cou pour l’embrasser tendrement. Son parfum vient aussitôt me chatouiller les narines et je prolonge cet instant en terminant cet échange par une multitude de petits baisés rapides sur ses lèvres. Puis, je me mets presque à paniquer en cherchant mon sac du regard, voulant urgemment lui prouver que malgré tout, j’ai également pensé à lui et que je ne serai pas la seule à être gâtée ce soir. Après avoir farfouillé dans mon sac, j’en sors un paquet cadeau assez long, une petite boite carrée et une enveloppe que je lui tends avec une petite pointe de timidité. Le premier cadeau est tout simplement une petite blague que j’avais envie de lui faire depuis longtemps, lui le psychopathe du ménage, je viens de lui offrir un plumeau magique, censé tout attraper sur son passage. Le deuxième paquet est un écrin dans lequel se trouve une magnifique bague qu’il a repéré il y a quelques jours de cela alors que nous flânions en ville. Pour finir, l’enveloppe renferme un coupon que j’ai créé moi-même, lui promettant de lui offrir son prochain tatouage, à la seule condition que ce soit un tatouage de couple. Même si cela fait kitsch et que ça ne ressemble pas vraiment à l’image que j’ai l’habitude de renvoyer, je meurs d’envie d’en faire un avec Key, encore plus maintenant que je viens de découvrir cette magnifique surprise qu’il m’a préparé. « -S’il te plait, ouvre-les tout de suite pour que j’arrête de me sentir coupable de n’avoir même pas pensé à t’organiser une surprise comme celle que tu viens de me faire ! » Il faut dire que pour payer ses cadeaux, j’ai dû enchainer les heures supplémentaires, rentrant parfois tard à la maison et ne pensant qu’à une chose, retrouver mon lit et pouvoir observer les réactions de Keygan lorsqu’il ouvrirait les cadeaux. Maintenant que nous y sommes, je suis impatiente de savoir ce qu’il pense de tout ça.
crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMIN EN MANQUE
avatar
△ MIROIR : Harry Styles
△ LETTRES ENVOYÉES : 169
△ POINTS : 1138
△ VALISES POSÉES LE : 06/08/2014
△ PSEUDO : Bittersweet
△ CRÉDITS : Ava: ©brat face ; Signa: ©Bittersweet ; Gifs: trouvé sur Tumblr

MessageSujet: Re: ✘ Love Me Like You Do   Lun 1 Juin - 23:35

Love Me Like You Do

ft. Cogan


 
« You're the light, you're the night You're the color of my blood You're the cure, you're the pain You're the only thing I wanna touch Never knew that it could mean so much, so much You're the fear, I don't care 'Cause I've never been so high Follow me through the dark Let me take you past our satellites You can see the world you brought to life, to life - Ellie Goulding »
ELes mains dans le dos, Keygan, finalement prêt largement en avance, fait les cent pas dans la cuisine, sous les regards interrogatifs de Hulk et des chats, qui doivent probablement se demander ce qu'il se passe pour que leur maître semble si nerveux. Le bouclé est en réalité plus que stressé à l'idée que cela ne plaise pas à Cora, qu'elle soit déçue de ne pas aller finalement au restaurant comme il le lui a dit. Il s'est tellement investi pour cette soirée, qu'il craint de ne pas avoir fait assez, ou pas comme il faudrait. Le bruit du moteur très reconnaissable de la voiture de sa mère résonne dans la rue, et le coeur de Keygan semble s'arrêter l'espace d'un instant. Le jeune homme se tient immobile près de la table, son coeur ayant repris sa course folle dans sa poitrine, à tel point qu'il a l'impression que sa cage thoracique va exploser. Et c'est la délivrance, Cora entre enfin dans le chalet et cette fois, c'est le souffle de Keygan qui est coupé, tellement la jeune femme debout devant lui est resplendissante. « Oh mon Dieu. T'es magnifique Cora. » Il n'en revient pas d'avoir la chance d'être à ses côtés, d'être dans sa vie, qu'elle lui a laissé l'opportunité de se faire pardonner pour avant et surtout d'être tomber amoureux d'elle. Le bouclé reste littéralement bouche bée devant l'apparition de sa belle, qui après un temps se jette à son cou et l'embrasse tendrement. Baiser auquel il répond avec la même tendresse en posant ses mains sur les joues de la jeune femme. Puis elle semble paniquer et Keygan la regarde avec amusement et est intrigué de la voir s'agiter de la sorte, avant de se retrouver avec un paquet devant le nez. Keygan sourit en le prenant « Tu sais que tu n'étais pas obligé, rien que t'avoir pour petite amie est déjà un cadeau amplement suffisant. » Il sourit de plus belle et se penche pour déposer doucement en un baiser furtif, ses lèvres contre celles de sa belle.

Le bouclé recule un peu, pose le sachet sur un coin de la table disponible et y sort les différents paquets s'y trouvant. Keygan est gêné, il sait que Cora n'a pas autant les moyens que lui et ça l'embête qu'elle ait eu à dépenser de l'argent pour lui, mais il ne fait pas de commentaire, ne voulant pas la vexer. « Je commence par celui-là alors ? » Il ouvre donc le paquet qui a la forme la plus allongée, et observe en même temps du coin de l'oeil la jolie brune, essayant de deviner ce qu'il peut bien se trouver à l'intérieur. Une fois le paquet ouvert, Keygan ne peut s'empêcher d'exploser de rire, il reconnait bien l'humour qu'il apprécie tant chez sa chère et tendre. Il l'approche de lui d'un bras passé dans le dos et lui embrasse la tempe en posant de son autre main, le balai magique sur la chaise la plus proche de lui. Il s'apprête à prendre l'enveloppe, mais le regard de Cora lui indique qu'elle préfèrerait qu'il ouvre le second paquet avant, et s'y pli donc. Il sait que si le premier cadeau était humoristique, celui-ci ne le serait pas, et Keygan est inquiet de savoir ce que c'est et surtout, combien ça a pu lui coûter. Sa mâchoire se décroche et ses yeux se mettent à briller en découvrant la bague qu'il avait repérée quelque temps plus tôt dans la vitrine du bijoutier, alors qu'ils se baladaient tous les deux tranquillement, profitant d'une accalmie de la météo pour prendre l'air en amoureux. « J'adore, merci, ma chérie. Mais vraiment, t'aurais pas dû. T'as dû te ruiner pour me l'offrir. » Son regard est gêné alors qu'il met la bague à son doigt. Elle est belle, mais il se rappelle également du prix qu'elle coûtait et il a du mal à accepter ce cadeau. Le bouclé cette fois ne se contente pas d'un baiser sur la tempe. Il prend carrément sa petite amie dans ses bras, la serrant tendrement contre lui, puis son regard planté dans les grands yeux espiègles de Cora, il l'embrasse avec ardeur pour la remercier du sacrifice qu'elle a du faire pour être capable de se permettre un tel cadeau.

Keygan est tellement heureux en cet instant, tellement obnubilé par sa petite amie, ce qu'il lit sur son visage, en voyant qu'elle a fait mouche avec son cadeau, qu'il en oublie l'enveloppe qu'il reste, l'espace d'un instant. « Moi aussi j'ai quelque chose pour toi. » Sa voix est empreinte d'enthousiasme puis il aperçoit l'enveloppe. Il hésite un instant entre donner à son tour son cadeau à Cora puis lire ce qu'il y a à l'intérieur de l'enveloppe, ou lire la carte et lui offrir son cadeau après. Le temps de se remémorer que la brunette semblait tenir à ce que l'enveloppe soit ouverte en dernier, il opte pour la seconde solution et se saisit de cette dernière. Un carton fait maison se trouve à l'intérieur, ce qui attise la curiosité du bouclé, qui encore une fois, n'en revient pas de ce qu'il lit et en reste bouche bée. « Vraiment ? Tu veux vraiment te faire tatouer avec moi ? Non, parce que j'adorerais ça. » Keygan lui offre un très large sourire, vraiment sincère. « Je t'aime Cora. » Une nouvelle fois, il ne peut s'empêcher de la serrer fort contre lui. C'est vrai que les tatouages de couple ça peut paraitre cliché et niais, mais que Cora le lui propose d'en faire un, ça lui prouve énormément sur la force de leurs sentiments, de leur couple et trouve que c'est une belle preuve d'amour. « Bon, à mon tour. » Le jeune homme lui adresse un clin d'oeil en retirant ses bras autour d'elle, pour aller vers le buffet et y prendre l'écrin rectangulaire, soigneusement emballé dans un beau papier bleu nuit et enrubanné avec du papier doré. À l'intérieur, une parure Swarovski, comprenant le collier, le bracelet et les boucles d'oreilles assortis. Le motif est un double coeur en or blanc et pierres bleues. Keygan se mord nerveusement la lèvre inférieure, en lui tendant le paquet et en espérant que ça plaira à sa belle. Puis il renifle, sentant la fumée provenant du four « Zut, les petits fours. Vas-y ouvre en attendant. » Il aimerait bien voir sa réaction, mais s'il ne sort pas les petits fours tout de suite ils vont cramer. Il se dépêche de le faire, sans se brûler et pose la plaque sur le four pour les laisser refroidir, finalement, ils pourront les manger. Keygan en profite pour sortir une bouteille de champagne du frigo et servir deux coupes puis revenir vers elle afin de voir ce qu'elle pense de son cadeau, en lui tendant sa coupe accompagnée d'un sourire. « À nous deux ! »
 

 

code by ORICYA.


_________________
i want it loud, i'm flying high.

   
And I'm thinking 'bout how people fall in love in mysterious ways. Maybe just the touch of a hand. Oh me I fall in love with you every single day. And I just wanna tell you I am. So honey now take me into your loving arms, kiss me under the light of a thousand stars, place your head on my beating heart. I'm thinking out loud, maybe we found love right where we are

   
(avatar fligthless bird
   code northern lights.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: ✘ Love Me Like You Do   

Revenir en haut Aller en bas
 

✘ Love Me Like You Do

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» http://www.love-makeup.co.uk/ vous connaissez?
» I Love N......Y !
» Craquage nouvelle collection Love Lace et Warm and Cozy
» Love Lace Collection
» All you need is LOVE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCKY MOUNTAIN EMPIRE :: DOWNTOWN GLENWOOD SPRINGS :: Les habitations :: Elbert Park-