AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MEMBRE DU MOIS
avatar
△ MIROIR : Thomas Brodie-Sangster
△ LETTRES ENVOYÉES : 230
△ POINTS : 2152
△ VALISES POSÉES LE : 04/04/2015
△ PSEUDO : Circé, casse couille en chef et propriétaire de la belle LaDiva.
△ CRÉDITS : Angel Dust&Luckyred

MessageSujet: Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.   Sam 4 Avr - 16:57


« J'm'en fou de c'que vous pensez de moi. À part si vous me trouvez cool ou génial, là vous avez raison.»
 

Lebannen Charlie Parker


surnoms : Arren, comme le Lebannen du dessin animé t'sais. On m'appelle par mon prénom autrement, dans le normal. △ ville de naissance : Je suis né à Wolverhampton en Angleterre, mais j'ai déménager ici étant un gamin. △ date de naissance : J'suis né un premier avril, donc, c'était mon anniv y'a pas longtemps. △ âge : J'ai officiellement 22 ans, putain j'suis vieux. △ statut financier : Riche(ard) de part papa et maman. △ statut social : Amoureux d'un Adonis qui m'a oublié. △ orientation sexuelle Bi-sexuel affirmé △ métier/études : J'bosse pas, j'ai pas besoin, j'prend des cours de droit par correspondance. △ depuis combien de temps vis-tu à glenwood springs : Depuis mes six ans. △  signe particulier : J'ai souvent des blessures au niveau de la joue.  △ qualités : Protecteur ∞ Altruiste ∞ Intelligent ∞ Rassurant △ défauts : Jaloux ∞ Menteur ∞ Rusé ∞ Violent ∞ Possessif ∞ Ironique ∞ Sarcastique ∞ Rabaissant  △ avatar : Thomas Brodie-Sangster △ groupe : Blizzards △ crédits : Tumblr surtout !
pourquoi êtes vous à glenwood springs ? J'suis ici parce que j'habite ici, depuis longtemps, mes parents m'ont déposé ici avant de repartir pour leur croisière ou un truc du style, du coup j'suis resté, élevé par une nounou. Disons que mes parents veulent pas que je me casse, même si je suis majeur et vacciné contre le tétanos ! Puis, la ville est cool en fait, un peu étrange, mais cool.  
-----------------
quelles sont les tics et manies de votre personnage ? ∞ Il mâche toujours un truc, il fait toujours ce mouvement. ∞ Il déteste l'odeur de la vanille des parfums pour femme ça le rend malade. ∞ Il tombe souvent malade. ∞ Il se blesse souvent quand il combat des petits cons qui se prennent pour les rois du monde. ∞ Il a tendance à protéger les gens qu'il aime. ∞ Il est triste quand on ne fait pas attention à lui. ∞ Il a tendance à boire quand il est triste pour évacuer les soucis. ∞ Il a souvent mal à la tête. ∞ Il avait des problèmes d'asthme étant enfant. ∞ Il a peur d'être seul. ∞ Il déteste les femmes qui marchent avec des talons hauts alors qu'elles ressemblent à des dindes courbées avec ces trucs. ∞ Il est adepte des rangers et des docs martens. ∞ Il écoute toutes sortent de musique et regardent tous les types de films. ∞ Il sait parler la langue des signes. ∞ Il n'aime pas tellement les animaux, ça le rend malade. ∞ Quand il est amoureux c'est pour la vie. ∞ Il fait tout pour que son chéri se souvienne de lui. ∞ Il est né dans une famille de voyageurs donc à jamais vu ses parents. ∞ Il est riche mais n'abuse de rien. ∞ Il a couché avec beaucoup de filles. ∞ Il est beaucoup plus fort que son physique ne le laisse croire.
-----------------
avez vous subit la tornade ? vos proches ? Non, j'ai pas subit la tornade, j'étais avec mon petit-ami quand c'est arrivé, on était chez nous. Par contre, j'ai eu des amis blessés grièvement, il me semble qu'ils faisaient la fête et était tous bourrés quand c'est arrivé, j'ai perdu des amis, ouais, mais c'est tout. Tout ce qui m'importe c'est lui pour le moment.  


« moi, c'est Circé ! »
prénom : Sarah    △ âge : Secret d'état !    △ pays : France !    △ comment as-tu connu le forum ? Une gentille dame du pseudo de A-kata m'a donné le lien ! △ comment le trouves-tu ? IL EST BOW        △ fréquence de connexion : 3/7jrs. △ personnage inventé ou scénario : Il sort de ma petite caboche    △ mot de la fin : BOUYASHAKAAA       .

Code:
<tk>Thomas Brodie-Sangster</tk> △ <ps>Lebannen C. Parker</ps>


fiche de plumyts


Dernière édition par Lebannen C. Parker le Sam 4 Avr - 21:36, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miranamidaa.tumblr.com/
MEMBRE DU MOIS
avatar
△ MIROIR : Thomas Brodie-Sangster
△ LETTRES ENVOYÉES : 230
△ POINTS : 2152
△ VALISES POSÉES LE : 04/04/2015
△ PSEUDO : Circé, casse couille en chef et propriétaire de la belle LaDiva.
△ CRÉDITS : Angel Dust&Luckyred

MessageSujet: Re: Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.   Sam 4 Avr - 16:58


«Il est la seule raison pour laquelle je suis en vie.»

« Il m'a oublié. Il m'a oublié putain ! » J'sais pas trop ce qu'il c'est passer. Mais il m'a oublié. Il a eu un accident, ou un truc du style, et on m'a appelé. J'suis toujours là de toute façon, toujours là pour lui. Mais je m'attendais pas à ça, pas à cette question, pas à ce que tout reprenne du début. J'ai prié, j'ai demandé que ce ne soit pas ça, j'ai demandé au ciel qu'il ne m'ait pas oublié. Comme d'habitude, le ciel ne m'a pas entendu. L'être le plus cher à mes yeux me prend pour un étranger. J'ai prétendu m'être trompé de chambre pour ne pas me ridiculiser un peu plus devant lui. Les larmes me sont monter aux yeux tout de suite après que je sois sorti. Il ne reconnaissait pas mon visage, pas ma voix. Deux ans de ma vie foutus en l'air, trois ans de mémoire, de rapprochement et d'amour perdu dans les limbes d'un esprit amoché. J'ai pleuré. Ça n'arrive pas souvent, il aurait pu vous le dire, il aurait pu, s'il se souvenait au moins de mon visage. Mais non, il ne sait pas qui je suis, il nous a oubliés et ça me fait drôlement mal. De toute façon, personne ne savait, pour nous, personne. Je voulais pas, on n'est pas normaux, on se serait fait insulter. On avait un secret, maintenant moi seul le garde. Je ressens des déchirements, un peu partout. Son père a dû se demander ce que je foutais là, il a dû se demander pourquoi, moi, une "simple connaissance" était venue voir son fils adoré. J'ai envie de dire, parce que je l'aime, et qu'il m'aimait, avant. Je sais pas quoi faire, ma chambre est déjà devenu une masse informe et sans aucun sens, je me suis déjà blessé. J'ai déjà cherché les problèmes, mes bleus en témoignent, ma blessure sur le haut du torse également. C'est moi, c'était lui. Mes mains se sont crispé sur cette photo, avant que, dans un geste incontrôlé, je lance le cadre contre le mur et me retrouve avec de la poussière de verre à nettoyer également. Mon cœur saigne, ma tête bourdonne. J'arrive toujours pas à y croire. Il n'y a eu que de l'incompréhension dans son regard miel, juste de l'incompréhension, de l'inconnu. Moi je le connais. Je connais son corps, je connais ses goûts, je connais le parfum de glace qu'il prend à chaque fois qu'on va jusqu'à la plage. Je sais tout. Il savait tout, lui aussi, avant. Je suis passer, du stade, de petit-ami à étranger. Stranger.

Les souvenirs me sautent à la gueule, je me souviens pour deux, au bout de deux verres d'alcool j'arrête enfin de pleurer et de me déchaîner sur notre appartement. Sur mon appartement. J'imagine, qu'il va aller chez son père à présent, pour essayer de recouvrer un peu la mémoire. Je me souviens de chaque instant, au début, ce n'était pas tellement présent, je pensais que ça aller passer, que les battements de mon cœur se calmerai un jour et, pas que quand il me tournerait le dos. J'imaginai que c'était juste parce qu'il était beau, et qu'il n'était pas d'une beauté du coin. Ouais, j'imaginai beaucoup de choses. Je pensais que ce n'était rien, que c'était vraiment passager, je pensais que mon cerveau avait juste disjoncté, c'était tout à fait possible après tout. Il était juste, lui, et j'avais juste ce pincement au cœur caractéristique de ça. Vous savez, ce moment, ou vous trouvez un gars -dans mon cas-, vraiment mignon, et que subitement votre cœur se ressert d'un coup, part jalousie ou part admiration. Ouais, une obsession quasiment malsaine pour une personne. C'était quoi le mot ? Un béguin ? Ouais, affection soudaine pour quelqu'un. L'affection elle était vraiment soudaine, vraiment, un béguin c'est seulement physique, et là j'étais en plein dedans, ses joues constellées de grains de beauté, ses cheveux corbeaux, ses yeux miel, je rêvais éveillé, c'était certain, ou, on m'avait encore fait avaler une substance dont je tairai le nom. J'avais déjà l'impression, qu'il était à moi, qu'il était déjà dans mon lit, que je pouvais lui faire ce que je rêver de faire. Je pouvais pas m'empêcher de loucher, sur lui, sur son visage, sur ses fesses. J'avoue, on dirait que je suis un gros psychopathe, j'étais juste sous le charme, c'est tout, je le jure. Crush.

Je me souviens, de comment j'ai commencé à lui parler, j'étais complètement torché. C'était la première fois que j'entendais sa voix, et sérieux, j'ai eu l'impression que j'allais décoller. Je me souviens des verres de tequila et l'alignement torride de la vodka. Les filles se bougeant contre des cas sociaux pas encore majeurs. Comme nous quoi. Il était paumé, je l'étais aussi. On a fait connaissance, c'est là que j'ai appris son prénom, il roulait étrangement bien sûr ma langue. Ouais. Avec l'alcool il était encore plus beau, et je pense que j'avais toujours l'air aussi con. Je me souviens que du lendemain, on s'est reparlé, comme si on était pote depuis toujours, comme si on était des frères de coeur. En même temps, je le comprends, j'étais le seul à lui parler, j'aurais aimé que les autres fassent des efforts, mais j'étais le seul assez fou pour faire ça. Les filles, elles aimaient déjà le mater discrètement dans le gymnase et ça me faisait enrager, je l'avoue. Moi, je lui ressemblais pas, je n'avais pas de peau bronzée, je n'avais pas de tablettes de chocolat, ouais, j'étais peut-être un peu envieux. Et jaloux, jaloux parce que je considérai qu'il était à moi. Ouais, je n'aurai pas dû me dire ça, quand il s'est trouvé des autres potes et que je me suis retrouvé tout seul comme un con. Mais c'était le prix de la gentillesse, tu ne peux rien y faire. Je me souviens des accolades le matin, les poignets de mains, les sourires en coin. Ouais, les délires louchent et les sous-entendus pervers, c'était le quotidien, c'était nous, c'était le début même si on le savait pas, et qu'on voulait vraiment par le savoir. Je pense, qu'au fond on était bien, qu'on ne faisait pas attention aux conneries de l'autre, qu'on jalousait pas quand l'un sortait avec une meuf ou qu'il couchait à droite et à gauche. Mensonge, j'étais en colère, mais je le disais pas, certain disait déjà que j'étais en kiff sur lui, moi je voulais pas comprendre, je refusais de m'abaisser à ça, c'était passer, c'était plus important. Et puis, je n'aurais jamais pu lui dire. Friendship.

J'avais cru ce sentiment oublié, je l'avais cru remplacer par la rancune que je lui portais. Il m'avait abandonné, ouais, comme de la merde. Plus de message, plus rien. Puis, il était revenu, un jour, disant qu'il était désolé. Ouais, il m'aimait bien. Dans le sens, comme un frère, comme un pote. S'il savait, à ce moment quelle sorte d'affection je lui portais, moi. Il serait parti en courant. J'avoue, que j'avais peur qu'il recommence, parce que c'était lui, parce que j'avais déjà été peiné et blessé de le voir partir une fois, une deuxième ça aurait été la goutte d'eau et mon poing aurait atterri sur sa jolie petite gueule. je n'ai jamais su quoi faire, j'avais été qu'avec des filles, j'étais considéré comme hétéro, mais putain, il était là, il avait niqué mon train de vie déjà minable en s'incrustant en plein dedans. Enfin, quand je l'ai incrusté dans ma vie. Ouais, je n'ai jamais été doué pour les trucs avec les sentiments, pour les sourires, ou les gestes tendres. Mais, parfois, on se tenait par la main, il m'empêchait de faire des conneries, il me portait ou me plaqué au sol, toujours en étant bon enfant. Mais, notre vie partait déjà en vrille, sans qu'on s'en rende forcément compte. Tout le monde le voyait, sauf nous, et encore, on démentait toujours, même quand on était ensemble, on démentait toujours. Les sentiments ce n'était pas pour nous, on était jeune et con, on devait le rester, l'amour, ce n'était pas maintenant, puis il n'était pas prêt, moi non plus. Je pense, que je n'ai jamais réellement été prêt à recevoir de l'amour, ce n'est pas dans ma nature. Ce n'était pas dans la sienne non plus. Je m'en foutait de l'amour, jusqu'à ce qu'il nique encore mes plans. Et encore, à cette période, je n'étais pas amoureux. Fondness.

À un moment, on a vraiment déconné. Je le défendais contre ces petits bâtards qui voulaient sa peau, et il me défendait quand on m'insultais. Il utilisait les mots, j'utilisais les poings, j'ai toujours su utiliser mes poings, ainsi que la dérision et l'ironisme. C'est dans mon sang. Mais la première fois que j'ai pris sa défense, je me suis pas reconnu. J'étais plus contrôlé par mon cerveau, mais par un truc qui me dépassait totalement. Je me souviens de tout, je me souviens du sang, de mon Adonis me prenant par la taille pour que je ne finisse pas en prison. Ouais, ça dérivait beaucoup, j'étais celui qu'il ne fallait pas chercher, celui qu'il fallait évité, et lui, on voulait le frapper. Moi c'était les insultes dans le dos. Je n'ai pas vraiment été aimé, mais, la passion était là, entre lui et moi, palpable. On n'aurait pu se sauter dessus que ça ne nous aurait pas choqués plus que ça. Mais, voilà, c'était nous, c'était deux cons trop aveugles pour bouger. Y'avait ces signes de têtes, ces oui camouflés en "tu va bien ?" on aurait pu croire qu'on était parti à la guerre, j'avais souvent des blessures, je m'attaquais à plus lourd que moi, et vu ma carrure ce n'était pas franchement difficile. Les visites à l'hôpital, tout ça, j'avais déjà l'habitude. Ce que ma famille disait de ça ? Je n'ai pas de famille. Ma vie à commencer au moment où je l'ai rencontré. Il a fait ma vie, sans lui je meurs, sans lui, j'suis plus rien. Devotion.

Puis, y a eu la déclaration. En secret, dans sa chambre. Il y a eu les bouches se touchant pour la première fois, le fou rire idiot qu'on a quand on embrasse la personne qu'on aime pour la première fois. Ouais, j'ai eu ce fou rire idiot, il l'a eu aussi. Il y a eu la découverte du corps de l'autre, de ses sentiments, de son cerveau, de ce qu'il aime et ce qu'il déteste, la découverte de la tendresse, de la douceur, des accolades amoureuses, des mouvements dans un coin tout en regardant la télévision, les bières descendues, les cigarettes fumées, y a eu ça, y a eu, nous, tout simplement. On était ensemble, on était des âmes soeurs, ça se voyait en plein milieu de notre front qu'on était fait pour être ensemble, pour se rencontrer, le destin est un connard, après m'avoir prêté son ange pendant deux ans, il me l'a pris, et l'a fait redescendre sur terre sans plus aucun souvenir de moi. Mais, il le sait, il sait que je recommencerai tout depuis le début s'il le faut, si ça prend encore trois ans, je le ferai, si je peux à nouveau goûter à ces lèvres, je ferai tout. Je suis amoureux. Amoureux. L'amour, ce sentiment qui te donne l'impression de volé, qui te donne l'impression d'être le roi du monde, d'être le plus heureux. L'amour qui te rend jaloux, qui te fait  frapper les proches de l'être que tu aimes. Ce sentiment qui fait que tu le veux sans arrêt dans tes bras, même quand il n'est pas là il est dans ton coeur. pour toi, peu importe tant que l'être aimé est là, près de toi, dans tes bras, tu sais qu'il est pour toi, même si tu veux pas trop être déçu. Puis, a un moment, on te l'arrache et t'essaie de le récupérer. Moi, je vais faire comme Orphée, je vais descendre aux enfers, le rechercher, je lui ferais recouvrer la mémoire, je le jure sur ma vie. Love.


fiche by plumyts


Dernière édition par Lebannen C. Parker le Sam 4 Avr - 19:30, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miranamidaa.tumblr.com/
ADMIN A TOUT FAIRE
avatar
△ MIROIR : Louis Tomlinson ♥
△ LETTRES ENVOYÉES : 572
△ POINTS : 3596
△ VALISES POSÉES LE : 27/07/2014
△ PSEUDO : Bittersweet
△ CRÉDITS : Ava: ©smmg; Signa: ©Bittersweet ; Gifs: -profil- forevertry; -signa- ©PuddingMorphina

MessageSujet: Re: Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.   Sam 4 Avr - 17:23

OMG j'ai un duo Thomas/Dylan avec un peu le même genre d'histoire, sauf que pour nous c'est mon perso avec Thomas qui a eu un accident et a oublié son couple

Bref, bienvenue sur RME jeune homme !!
et évidemment, je plussoie le choix d'avatar
Je te dis bon courage pour la fin de ta fiche
Si tu as des questions, surtout hésite, on est là pour te répondre

_________________
Light me up when I'm down

" Do you have a light, can you make me feel alright. There's plenty of light to go around. When the light hits your eyes, It's telling me I'm right, And if I, I am through. Then it's all because of you "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DU MOIS
avatar
△ MIROIR : Thomas Brodie-Sangster
△ LETTRES ENVOYÉES : 230
△ POINTS : 2152
△ VALISES POSÉES LE : 04/04/2015
△ PSEUDO : Circé, casse couille en chef et propriétaire de la belle LaDiva.
△ CRÉDITS : Angel Dust&Luckyred

MessageSujet: Re: Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.   Sam 4 Avr - 17:29

AMG ! What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face What a Face Le hasard mon dieu ! Parfois j'aime ce truc '^' ! Heureuse que ça te plaise ! J'espère que ça te perturbe pas trop :') ! Et puis, Louis, je valide totalement ton choix de vava omg ! Et merci beaucoup beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miranamidaa.tumblr.com/
ADMIN A TOUT FAIRE
avatar
△ MIROIR : Louis Tomlinson ♥
△ LETTRES ENVOYÉES : 572
△ POINTS : 3596
△ VALISES POSÉES LE : 27/07/2014
△ PSEUDO : Bittersweet
△ CRÉDITS : Ava: ©smmg; Signa: ©Bittersweet ; Gifs: -profil- forevertry; -signa- ©PuddingMorphina

MessageSujet: Re: Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.   Sam 4 Avr - 17:42

Non, non ça ne me perturbe pas trop t'en fais pas Je trouve la coincidence amusante C'est quoi les probabilité pour que ça arrive ??
Ah ah j'adore. Hâte de lire comment ça va évolué pour vous du coup

ouaiiis Louis LOUIS is my hero OK je me calme...  fin tu me trouveras sur le forum aussi sous les têtes d'Harry, de Daniel Sharman et Ashton Irwin Fin le plus souvent je suis connectée avec sasha, donc si jamais t'as besoin de me MP, privilégie ce perso

_________________
Light me up when I'm down

" Do you have a light, can you make me feel alright. There's plenty of light to go around. When the light hits your eyes, It's telling me I'm right, And if I, I am through. Then it's all because of you "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.   Sam 4 Avr - 18:28

Bienvenue parmi nous :)
Je n'ai plus que Maureen en compte
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

MessageSujet: Re: Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.   Sam 4 Avr - 18:40

Bienvenue bonne chance pour la fiche même si elle semble plutôt sur le point d'être fini
Revenir en haut Aller en bas
MEMBRE DU MOIS
avatar
△ MIROIR : Thomas Brodie-Sangster
△ LETTRES ENVOYÉES : 230
△ POINTS : 2152
△ VALISES POSÉES LE : 04/04/2015
△ PSEUDO : Circé, casse couille en chef et propriétaire de la belle LaDiva.
△ CRÉDITS : Angel Dust&Luckyred

MessageSujet: Re: Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.   Sam 4 Avr - 21:27

Merci ! :3 !

EDIT : J'ai réglé le soucis du métier/Etudes :') j'avais totalement zapper !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miranamidaa.tumblr.com/
ADMIN A TOUT FAIRE
avatar
△ MIROIR : Louis Tomlinson ♥
△ LETTRES ENVOYÉES : 572
△ POINTS : 3596
△ VALISES POSÉES LE : 27/07/2014
△ PSEUDO : Bittersweet
△ CRÉDITS : Ava: ©smmg; Signa: ©Bittersweet ; Gifs: -profil- forevertry; -signa- ©PuddingMorphina

MessageSujet: Re: Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.   Sam 4 Avr - 21:49


félicitations, tu rejoins notre folle communauté !

Je te l'ai déjà dit sur la CB, mais je suis complètement fan du style de ta fiche ♥️ L'histoire est tellement joliment raconté Hâte de voir comment évoluera cette relation Je te valide avec plaisir



Maintenant que tu es un pur habitant de Glenwood Springs, tu as plusieurs choses à faire pour bien t'intégrer. Après ta validation, certains points te seront automatiquement attribués. Par la suite, tu pourras en demander d'autres dans ce sujet. Si tu veux te créer un scénario ou rechercher des liens précis, le mieux serait de te rendre dans ce sujet. N'oublie pas d'aller recenser ton métier et de te faire un logement, ainsi qu'une fiche de liens ! Et surtout, n'oublie pas de t'amuser parmi nous, petit chou, en espérant que tu te plaises chez les fous



fiche by plumyts

_________________
Light me up when I'm down

" Do you have a light, can you make me feel alright. There's plenty of light to go around. When the light hits your eyes, It's telling me I'm right, And if I, I am through. Then it's all because of you "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINE REVANCHARDE
avatar
△ MIROIR : Perrie SoSweet Edwards
△ LETTRES ENVOYÉES : 480
△ POINTS : 1422
△ VALISES POSÉES LE : 03/06/2014
△ PSEUDO : Long Way Home aka Mat'
△ CRÉDITS : KORDEISM pour le vava :)

MessageSujet: Re: Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.   Lun 6 Avr - 14:52

Pardonne mon retard je suis en absence totale ces derniers temps - pas facile la vie de bohème - ! TBS et son joli minoi !!!! On a trop envie de lui faire des bisous je trouve à ce petit ! S'il ne retrouve pas la mémoire ton Adonis, je suis sûre que la bouille de TBS va lui donner envie, c'est sûr !

En tout cas, comme Sasha, j'aime beaucoup ton style ! J'ai tellement hâte de lire vos aventures

N'hésite pas si tu as des questions (je pense être de retour d'ici le 13 Avril). Amusez-vous bien sur RME !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MADAME LA WEIRDO
avatar
△ MIROIR : Aubrey Plaza
△ LETTRES ENVOYÉES : 39
△ POINTS : 551
△ VALISES POSÉES LE : 06/01/2015
△ PSEUDO : Akata
△ CRÉDITS : Fassylover

MessageSujet: Re: Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.   Lun 6 Avr - 21:49

BON j'viens 4 ans plus tard, mais bienvenuuuuuue à toi !!
trop fière que le fow t'ait plu ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://a-kata.tumblr.com/tagged/avatar
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lebannen ∞ Tu fais la meuf qui atomise, mais sans maquillage tu traumatises.
» Ne nous fais pas entrer en tentation, mais délivre-nous du méchant. — Mat. 6:13.
» Bébé allaité pas de selles
» 14eme semaine et impression de contractions, possible??
» FINESS Prescripteur salarié à l'hôpital...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCKY MOUNTAIN EMPIRE :: La reconstruction de Glenwood Springs :: Poser ses valises... :: Welcome there !-