AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



Partagez | 
 

 "Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé. " ♥ Colly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MEMBRE DU MOIS
avatar
△ MIROIR : Dylan*cute*O'Brien
△ LETTRES ENVOYÉES : 235
△ POINTS : 2326
△ VALISES POSÉES LE : 05/04/2015
△ PSEUDO : LaDiva, chérie de Circé ♥
△ CRÉDITS : LUCKYRED pour la signa, les gifs sont de ma belle! :3 Et le vava est de moi!

MessageSujet: "Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé. " ♥ Colly   Mar 21 Avr - 9:19

Je souris parce que je pense que si l'on cache sa souffrance elle disparaît. Et dans un sens, c'est vrai : elle est invisible donc elle n'existe pas, puisque nous vivons dans le monde du visible, du vérifiable, du matériel. Ma douleur n'est pas matérielle ; elle est occultée.
Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé ♡
Les courses...Un enfer pour les amnésiques. C'est presque impossible de m'y retrouver entre les rayons, vraiment. Mais comme m'a dit ma tante, je dois reprendre ces anciennes habitudes. En quoi faire les courses, va-t-il m'aider? Je l'ignore moi même. Mais elle a été catégorique. Je dois y aller, même si ce n'est pour pas longtemps. Et c'est ainsi que je me retrouve a déambuler dans les rayons, essayant de découvrir où se cache les aliments dont j'ai besoin. J'ai déjà du mal a lire la liste qu'a écrite ma tante, mais en plus les gens poussent. Ce qui ne m'aide pas plus. Je n'aime pas recevoir des couds de coudes ou des coups de fesses, comme tout le monde je pense. Alors pourquoi les gens font-ils ça? Si seulement je n'étais pas venu seul, je ne serais pas perdu. Je me demande si un jour Siloé et moi, allons faire de nouvelles choses ensemble. Je veux dire, c'est quand même mon frère. Et j'aimerais bien apprendre un peu plus sur lui et sur ce qu'il aime. Mais aussi sur la personne dont il est amoureux. Il ne m'en a pas encore parlé, mais ça se voit...Il a des étoiles pleins les yeux, c'est beau je trouve. J'aurais apprécie aussi que Lee' vienne avec moi...J'aime beaucoup sa compagnie. Je me sens bien avec lui. Et j'ai encore des choses a apprendre sur lui, sur ce que nous étions aussi. Je n'ai pas envie de fuir mon passé et reconstruire une vie. J'aimerais redevenir la personne d'autrefois, pour ça je dois savoir comment j'étais et ce que j'aimais.Les lieux que j'aimais visité, comme ça avec un peu de chance je pourrais avoir des sortes de flashs.

Arrivé au rayon, où les légumes et les fruits se battent en duel, je me retrouve dans un terrible dilemme. En quoi les tomates d'Espagne et les tomates du Maroc sont différentes? Elles se ressemblent toutes les deux, mais je n'ai aucune idée de laquelle je dois prendre. Ça me perturbe. Après réflexion, je n'en prends aucune. Je n'ai pas envie de me tromper, donc je préfère laisser tomber cet aliment. Il vaut mieux. Vraiment, ça m'énerve de faire les courses. Et en plus il y a beaucoup de monde, trop pour moi. Je ne suis plus vraiment habitué a l'être humain et encore moins aux endroits confinés. Les médecins m'ont dit qu'autrefois je faisais beaucoup de crises de panique. J'espère qu'il n'en sera rien pour le moment. Ou que Siloé m'a dit aussi que j'avais une double personnalité...Un garçon pas gentil qui frappait la personne que j'aimais. Ca ne me donne en rien envie de la connaître. Et je le souhaite a personne. «Rah...J'en ai marre.» Je suis fatigué, j'en ai vraiment marre. Un mal de crâne commence a me prendre. Il me manquait plus que ça.  






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
△ MIROIR : Maddie (beautiful) Hasson
△ LETTRES ENVOYÉES : 205
△ POINTS : 1176
△ VALISES POSÉES LE : 05/01/2015
△ PSEUDO : PUDDING MORPHINA
△ CRÉDITS : merenwen

MessageSujet: Re: "Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé. " ♥ Colly   Ven 24 Avr - 18:31

tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé


« conrad a. adonis & colline e. greenberg »
« Oui Keygan. » Je raccroche le téléphone et regarde avec un petit sourire Esteban qui me sourit allongé sur mon lit. Je vais le rejoindre timidement et il me prend dans ses bras. « Qu’est-ce qu’il voulait ? » Je pose la tête sur son torse. « Il veut que je fasse les courses pour Hulk, Thor et Spidey. Il a pas eu le temps de le faire. » Esteban me regarde, secouant la tête et levant les yeux au ciel. « T’es vraiment trop gentille comme fille. » Je hausse les épaules, parce non, je suis pas trop gentille, c’est normal c’est tout. Je me lève rapidement et prend son manteau pour le mettre. « Je peux le mettre pour aller faire les courses ? » Il sourit et hoche la tête. « T’as pas peur que Keygan te voit dedans ? » Je secoue la tête rapidement. « Bah non. Il m’a demandé d’aller faire ses courses, donc c’est évident qu’il me verra pas là-bas. » Il rigole de la logique de ma phrase et se lève. Il s’approche vers moi doucement et se penche pour m’embrasser. Bien sûr, je tourne ma tête pour qu’il embrasse finalement ma joue et il sourit. Parce qu’il sait pourquoi je fais ça. Je souris en rougissant et je me retourne. « Tu m’attends là ? » Il hoche la tête et je descends vite les escaliers. « MAMAN ! Je vais faire les courses, si Keygan vient pour les récupérer, dis lui que j’arrive, et que ma chambre est off-limits. » Elle lève les yeux au ciel mais acquiesce. Elle, elle n’a rien contre ma relation avec Esteban, elle le trouve même gentil. Mais Keygan serait capable de le tuer dans ma chambre s’il voyait Esteban à l’intérieur. Je sors rapidement de la maison et me dirige vers le supermarché. Une fois là-bas je me dirige directement vers la nourriture pour animaux. Je souris en regardant les images de chiens et de chats sur les étiquettes des aliments. Et je ne peux m’empêcher de me demander pourquoi maman et papa veulent pas de chien. C’est vrai qu’on a déjà Dusty, mais j’aimerais bien un petit chien aussi. Puis je repense à Hulk, et je me dis que c’est peut-être parce que papa et maman trouvent qu’ils coutent trop cher en nourriture.

Je finis par hausser les épaules et prends les trois paquets de nourriture. Je repense à Esteban, qu’est en train de m’attendre dans la chambre. Je pense aussi à Sasha, qu’est probablement en train de nourrir Dusty. Elle s’est encore enfuie ce matin, et ça m’étonnerait pas qu’elle soit chez Sasha. C’est devenu un peu son deuxième maître au final. Je trouve ça drôle. Surtout que comme je l’appelle Chat et qu’il recueille mon chaton de temps en temps, et bin… C’est drôle. Je vais à la caisse et juste quand j’allais payer à la dame qui semblait étonné que je lui souris autant, mon téléphone sonne. « Merci madame. Âllo maman ? … Oui d’accord … Keygan est déjà passé ? … Mais maman, je t’avais dit de pas le laisser monter dans ma chambre … Bah oui, j’imagine bien que ça s’est terminé en dispute … Bon, j’y retourne. » Je laisse mes premiers achats à l’entrée et rentre de nouveau dans le magasin. Je fonce vers les légumes que ma maman m’a demandé d’acheter. Et lorsque j’arrive dans le rayon, mon sourire s’élargit en reconnaissant Conrad. C’est un ami à moi. Je suis sortie avec son frère pendant quelques jours seulement. Mais on se tenait la main seulement. Mais c’était quand même mon amoureux. « CONRAD ! » La plupart des gens se retournent vers moi, mais rien d’inhabituel. Je m’approche en sautillant de mon ami et lui sourit. « Tu fais tes courses ? Tu vas bien ? Et Siloë, il va bien ? Et quoi de neuf ? Oh tu sais pas ? Je suis amoureuse d’un garçon, mais Keygan l’aime pas. Mais moi je l’aime bien, je comprends pas pourquoi lui, il l’aime pas. Je suis sure que tu l’aimerais bien. Ou peut-être pas. Il a pas eu une vie facile, et je sais qu’il est violent des fois, mais il a jamais été violent avec moi. Non, c’est vrai. Enfin voilà. Et toi alors, quoi de neuf ? » Je respire après ma tirade. Je sais que Keygan et Esteban me l’ont déjà dit plusieurs fois, mais faut vraiment que j’apprenne à respirer entre mes phrases.


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DU MOIS
avatar
△ MIROIR : Dylan*cute*O'Brien
△ LETTRES ENVOYÉES : 235
△ POINTS : 2326
△ VALISES POSÉES LE : 05/04/2015
△ PSEUDO : LaDiva, chérie de Circé ♥
△ CRÉDITS : LUCKYRED pour la signa, les gifs sont de ma belle! :3 Et le vava est de moi!

MessageSujet: Re: "Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé. " ♥ Colly   Jeu 30 Avr - 8:59

Je souris parce que je pense que si l'on cache sa souffrance elle disparaît. Et dans un sens, c'est vrai : elle est invisible donc elle n'existe pas, puisque nous vivons dans le monde du visible, du vérifiable, du matériel. Ma douleur n'est pas matérielle ; elle est occultée.
Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé ♡
Alors que je suis perdu entre des rayons, une jeune fille m'aborde. Si elle n'avait pas l'air aussi douce et innocente, j'aurais pu prendre peur. Mais non, ça va. Elle me semble gentille...Et elle parle vite aussi. Je suis un peu perdu, je dois faire marcher mon cerveau pour tout comprendre. Ce qui est un peu dur en fin de compte. «Enchanté...mademoiselle. On se connaît?» Je préfère le lui demander avant, car rien qu'en posant mes yeux sur elle, j'ai ressenti une agréable sensation. Du bonheur, de  la joie...Tout un tas de bons sentiments. Ce qui m'arrive rarement. Elle me parle comme si nous étions très proche avant, je suppose que ma question était idiote. Mais a vrai dire je le suis aussi en ce moment. Je ne réagis plus très bien a ce qui m'entoure m'ont dit les médecins, je vais leur prouver moi que je peux y arriver. Peut être dans quelques minutes, dans quelques jours, dans quelques semaine ou dans quelques années. Mais je sais qu'un jour je vais y arriver. Qu'un jour je vais savoir qui j'étais avant cet accident. « Désolé, je crois que la question que je viens de te poser est un peu idiote.» Je passe ma main dans mes cheveux, je ne les coiffe pas. Ils sont libres comme l'air, eux au moins. «Alors je vais quand même essayer de te répondre, d'accord?» Je prends une respiration, je n'ai pas envie de tomber dans les pommes a la fin. « Je vais...assez bien je crois. Siloë, ça va. Je savais pas que j'avais un frère, mais c'est cool de l'apprendre. Je suis content. Quoi de neuf? Heu...je ne suis plus dans un lit d'hôpital, donc ça va selon moi. Mais pas assez bien pour avoir l'air aussi heureux que toi. Keygan...c'est ton ancien copain? Ou un membre de ta famille? Il a eu un passé douloureux...un peu comme moi en fin de compte je crois. Si jamais il est violent, ne te laisse pas faire.» J'ai beau ne pas me souvenir d'elle son sourire fait comme des papillons dans mon ventre, c'est étrange...Ce n'est pas comme lorsque j'ai vu la photo avec le garçon, non, là c'est différent. C'est plus pétillant, un peu plus joyeux. Moins...sentimentale. «Je n'ai pas envie que tu arrêtes de sourire comme tu es, ça met du baume au cœur. Ça me fait du bien.» Vraiment, cette fille a quelque chose de magique je crois. J'ai envie de lui parler, je me sens pas mal a l'aise. Je me sens bien. J'ai envie de la prendre dans mes bras, de me promener avec elle. Un peu comme si c'était une personne chère a mon cœur autrefois. «Heu...je ne te drague pas, hein...C'est juste, que ce que je dis est vrai.» J'ai moins même du mal a comprendre pourquoi je suis assez intimidé face a elle. Enfin, pas comme si je la craignais ou quoique ce soit du genre, mais seulement parce que oui, son sourie a fais percé quelque chose en moi. J'ignore quoi, mais je sais que je vais aimer le regarder.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
△ MIROIR : Maddie (beautiful) Hasson
△ LETTRES ENVOYÉES : 205
△ POINTS : 1176
△ VALISES POSÉES LE : 05/01/2015
△ PSEUDO : PUDDING MORPHINA
△ CRÉDITS : merenwen

MessageSujet: Re: "Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé. " ♥ Colly   Sam 9 Mai - 3:31

tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé


« conrad a. adonis & colline e. greenberg »
Je sais pas s’il a compris toutes mes questions tellement j’ai parlé vite. Mais ça fait longtemps que je l’ai pas vu, et j’ai pas pu aller le voir quand il était à l’hôpital. Alors il m’a manqué, et c’est normal que je lui pose plein de questions non ? Et sa première réponse me blesse. Je suppose que c’est normal, j’avais entendu dire qu’il avait perdu sa mémoire. Mais je ne sais pour quelle raison, je pensais que peut-être il ne m’avait pas oublié moi. Ridicule hein ? Bah oui, c’est moi. Colline Greenberg, la petite fille mimi et naïve qui pense que le meilleur peut toujours arriver. Manifestement, dans ce cas-là, ce n’est pas vrai. Il m’a oublié. Bon, bah c’est pas très grave, il m’aimait bien la première fois, il m’aimera bien la deuxième fois aussi non ? C’est logique. Je lui souris, et j’allais lui dire que ce n’était pas grave s’il se souvenait pas, mais il continue. « Désolé, je crois que la question que je viens de te poser est un peu idiote. » Je souris un peu plus largement et j’hausse les épaules. C’est pas stupide, c’est une réaction normale. Quelqu’un lui parle dans un supermarché, quelqu’un qu’il ne connait pas. C’est normal qu’il se pose la question. Moi je le ferais pas, je penserais juste que j’ai oublié. Mais quelqu’un de normal, comme lui, c’est normal qu’il se pose la question. « Alors je vais quand même essayer de te répondre, d'accord? » J’hoche la tête rapidement. Je sais pas s’il réussira à répondre à toutes les questions. Mais j’espère qu’il répondra à celles que je trouve les plus importantes. Comment il va lui, et comment va son frère. Quand je repense à Siloë, ça me fait rire. Je suis sortie avec lui à une époque. Mais rien comme Esteban. Je lui tenais la main, et je lui faisais des bisous sur les joues, c’est tout. Mais c’était bien. C’était simple. Et Keygan était pas contre au moins. Je vois Conrad réfléchir, puis finalement, il répond.

« Je vais...assez bien je crois. Siloë, ça va. Je savais pas que j'avais un frère, mais c'est cool de l'apprendre. Je suis content. Quoi de neuf? Heu...je ne suis plus dans un lit d'hôpital, donc ça va selon moi. Mais pas assez bien pour avoir l'air aussi heureux que toi. Keygan...c'est ton ancien copain? Ou un membre de ta famille? Il a eu un passé douloureux...un peu comme moi en fin de compte je crois. Si jamais il est violent, ne te laisse pas faire. » Je rigole à gorge déployée à sa réflexion. Personne peut paraitre aussi heureux que moi parait-il. C’est vrai que c’est rare que j’ai pas de sourire aux lèvres. Je crois que les seuls moment où ça arrive, c’est quand je suis avec Esteban. Au souvenir du brun, mes joues se rosissent un peu. Je crois que je suis vraiment amoureuse de lui. « Je n'ai pas envie que tu arrêtes de sourire comme tu es, ça met du baume au cœur. Ça me fait du bien. » Je souris encore plus. Si ça lui fait du bien, alors j’arrêterais jamais de sourire, rien que pour lui faire du bien. Je veux pas lui faire de mal. Je veux pas. Alors je souris encore un peu plus. « Heu...je ne te drague pas, hein...C'est juste, que ce que je dis est vrai. » De nouveau, je rie à gorge déployée. Bien sur qu’il me drague pas, je le sais. Puis heureusement, ça me ferait franchement bizarre.

« T’es drôle Conrad. Tu me fais rire, j’aime bien ça. Keygan, c’est mon frère adoptif, et Esteban, c’est mon amoureux, qui a eu une vie difficile. Et je pense que j’arrêterais jamais de sourire si tu veux pas que j’arrête de sourire. Je veux pas te faire souffrir alors je continuerais de sourire. Et puis t’es bête, je sais que tu me dragues pas voyons, t’as jamais été amoureux de moi, ça aurait été bizarre, je suis sortie avec ton frère. Tu avais rencontré Dusty, mon chaton je crois non ? »

Je crois que Dusty connait Conrad. Et je pense qu’elle serait contente de le revoir. Je vais peut-être lui demander devenir à la maison pour lui rendre visite. Elle sera contente. Oui… Je suis sure qu’elle sera contente.


code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MEMBRE DU MOIS
avatar
△ MIROIR : Dylan*cute*O'Brien
△ LETTRES ENVOYÉES : 235
△ POINTS : 2326
△ VALISES POSÉES LE : 05/04/2015
△ PSEUDO : LaDiva, chérie de Circé ♥
△ CRÉDITS : LUCKYRED pour la signa, les gifs sont de ma belle! :3 Et le vava est de moi!

MessageSujet: Re: "Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé. " ♥ Colly   Dim 17 Mai - 17:39

Je souris parce que je pense que si l'on cache sa souffrance elle disparaît. Et dans un sens, c'est vrai : elle est invisible donc elle n'existe pas, puisque nous vivons dans le monde du visible, du vérifiable, du matériel. Ma douleur n'est pas matérielle ; elle est occultée.
Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé ♡
Une sensation de bien être envahie mon estomac. C'est étrange, je me sens bien. Serein même. Je me demande comment cela ce fait-il mais d'un côté ce n'est pas si étrange que ça. Cette jeune fille est d'une bonne humeur incroyable. Vraiment douce et en plus très mignonne. Ça donne envie d'aller vers elle d'entamer la conversation. Et pourquoi pas passer du bon temps en sa compagnie. Son sourire...Me rappelle quelque chose, sans doute un instant que nous avons du passer autrefois. Qu'est ce donc? Une légère odeur de fleurs. Comme s'est doux...C'est reposant. Je pense que j'aimais beaucoup cette personne avant mon accident. Vraiment beaucoup, peut être que c'était ma meilleure amie...ou bien une personne qui était a mes côtés durant ma vie, mais une chose est sûre...Cette personne était précieuse pour moi. Elle me fait penser a une rose. Cette fleur est très belle, très...généreuse et c'est un symbole de sentiments puissants. Oui...Elle ressemble a une petite fleur.

A mon avis elle ne va pas comprendre pourquoi j'ai l'air d'aller mieux d'un coup, pourquoi j'ai envie de la prendre dans mes bras non plus. C'est dingue, je crois que mon cœur bat un peu plus vite. C'est nouveau pour moi, je ne connais rien de mon passé. Et là elle m'en parle, comme si je ne venais pas d'être dans le coma.Oui c'est une jolie fleur, mais comment se fait-il que je me sente vraiment mieux? Que j'ai envie de sourire et de lui parler? Moi qui tente de fuir la population depuis des semaines? Colline est sans doute une magicienne, elle met de la joie dans le cœur des gens.

« Oh pardon alors! Je savais pas, j'en suis désolé! D'accord, je te souhaite tout le bonheur du monde.  Tu le mérite Colline, vraiment. Et puis qu'il te fasse toujours autant sourire, sinon il aura a faire a moi. C'est gentil, tu es adorable. Avec mon frère...? Le fameux Siloë? Oui c'est ça. Je suis désolé, je m'en souviens pas, enfin je reste dans le normal quoi!»

J'ai envie de sourire, donc je m'en prive pas. J'ai envie de lui faire un câlin et de la remercier d'être comme ça, mais ça...pour le moment je ne fais rien. Peut être que je le ferais après, rien est sûr. Alors que plusieurs questions se battent en duel dans ma tête, je décide de lui en parler. Il faut bien un début a tout.

«Dis moi Colline, est ce qu'on était ami? Enfin non pas comme ça, est ce que tu étais une amie proche? Ma meilleure amie? Une personne de ma famille? J'ai l’impression...non, je ressens des sentiments assez forts a ton égard. Et je ne comprends pas ça.»

C'est étrange je crois, cette fille l'est. Avant de la croiser dans ce rayon, je ne parlais pas je ne comprenais rien, je ne souriais même pas. Mais là, comme par magie elle arrive et change la vision du monde que je me faisais.  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
△ MIROIR : Maddie (beautiful) Hasson
△ LETTRES ENVOYÉES : 205
△ POINTS : 1176
△ VALISES POSÉES LE : 05/01/2015
△ PSEUDO : PUDDING MORPHINA
△ CRÉDITS : merenwen

MessageSujet: Re: "Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé. " ♥ Colly   Lun 18 Mai - 0:10

tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé


« conrad a. adonis & colline e. greenberg »
Les souvenirs de Conrad lorsqu’il était le Conrad que je connaissais avant me reviennent en mémoire. On était proche tous les deux. Moi, je le prenais un peu comme un grand frère protecteur. Mais c’était bizarre parce que quand je lui disais qu’il était comme mon frère, je me souvenais que je sortais avec son frère, et alors ça voulait dire que je sortais avec mon frère, et alors je lui disais ce que je pensais, et il rigolait, mais je voyais que c’était forcé, mais j’y faisais pas attention, et je rigolais avec lui. De le voir là, ça me fait vraiment plaisir oui. Très très plaisir. Mais il me reconnait pas, et ça je crois que ça me fait pas très plaisir. Enfin je sais que ça me fait un peu de mal. Mais même s’il me reconnait pas, il a l’air heureux de me voir, donc ça, ça me fait vraiment plaisir. Alors je lui souris. Et j’arrête pas de sourire, parce que j’aime pas arrêter de sourire. J’aime pas pleurer, j’aime pas être triste. Je préfère sourire. Alors je lui souris. A Conrad. A mon ami proche. A celui que j’ai longtemps pris comme celui qui me protégeait de tout et de tout le monde.

« Oh pardon alors! Je savais pas, j'en suis désolé! D'accord, je te souhaite tout le bonheur du monde. Tu le mérites Colline, vraiment. Et puis qu'il te fasse toujours autant sourire, sinon il aura a faire a moi. C'est gentil, tu es adorable. Avec mon frère...? Le fameux Siloë? Oui c'est ça. Je suis désolé, je m'en souviens pas, enfin je reste dans le normal quoi ! » De nouveau, je lance un éclat de rire. Parce que même s’il a perdu la mémoire, il reste le même qu’avant. Il veut toujours autant me protéger. Il veut toujours autant me voir heureuse, et je rigole parce que je suis heureuse de voir qu’il a pas changé, et que pour moi, il est resté le même. Je lui fais un de mes sourires les plus rayonnants et je lui montre même mes dents tellement je souris. Puis, il me sourit. Et mes yeux s’écarquillent. Je suis heureuse qu’il sourit.

Puis, il me pose des questions. Pleins de questions. « Dis moi Colline, est ce qu'on était ami? Enfin non pas comme ça, est ce que tu étais une amie proche? Ma meilleure amie? Une personne de ma famille? J'ai l’impression...non, je ressens des sentiments assez forts a ton égard. Et je ne comprends pas ça. »  Je réfléchis quelques minutes, mais je garde mon sourire. Je fronce les sourcils par contre. Parce qu’on était amis, mais qu’est-ce que j’étais exactement pour lui, je n’arrive pas à savoir. Enfin, je n’étais pas à sa place alors… « Et ben… On était proche. Tu me protégeais toujours. Et puis tu étais content quand j’étais avec Siloë, mais je voyais que tu l’étais pas vraiment, mais je pense que c’est parce que t’avais peur que je te vole ton frère. Mais oui, je crois que tu m’aimais bien. Enfin comme une amie tu vois ? Enfin voilà. En tout cas moi, je t’ai toujours pris pour un grand frère protecteur. Et je vois que ça n’a pas changé ça, c’est cool. Je suis heureuse Conrad. » Et je le suis. Heureuse.

code by ORICYA.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé. " ♥ Colly   

Revenir en haut Aller en bas
 

"Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé. " ♥ Colly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Tu sais, c'est dur d'exister dans le présent en étant aussi dispersé dans le passé. " ♥ Colly
» FIRST CONNECT--Mickael [Channel]
» Les crayons yeux Chanel sais plus où j'en suis dans ma relation
» entretien de motivation pour la marine
» Second Peace Island : les belligérants de Second Peace

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ROCKY MOUNTAIN EMPIRE :: DOWNTOWN GLENWOOD SPRINGS :: Les besoins au quotidien :: Le supermarché-